x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Comparateur de fournisseurs de gaz

gaz
  • économisez jusqu'à 11 %
  • aucune coupure
  • sans changement de compteur
  • offre sans engagement
  • retour possible

Comparer

Qu’est-ce qu’un fournisseur de gaz ? Qu’est-ce qu’un fournisseur de gaz ?

Le gaz naturel est une bonne alternative à l’électricité pour le chauffage, l’eau chaude et la cuisinière. Vous devez en premier lieu vérifier que vous possédez bien les raccordements nécessaires. Vérifiez également que vous êtes bien dans une zone de raccordement. Ce n'est pas toujours le cas en zone rurale. Mais si tel est le cas et que vous faites partie du réseau, vous pouvez en faire la demande auprès de votre gestionnaire de réseau.

Le réseau de distribution du gaz naturel en France est divisé en 6 zones tarifaires. Plus on progresse vers la zone 6 et plus les tarifs sont élevés. Cela s’explique en raison de la difficulté d’acheminement du gaz dans ces zones. Il y a encore 20 ans, GDF Suez était la seule compagnie à laquelle vous deviez vous adresser. Aujourd’hui, il existe de nombreux fournisseurs de gaz naturel utilisant le réseau existant. N’hésitez pas à faire jouer la concurrence entre les tarifs réglementés appliqués par Suez et les offres concurrentielles.

Guides pour bien choisir Guides pour bien choisir

news Actualités Énergie au 18 Août 2017

Plus d'articles : 

Pourquoi comparer les offres des fournisseurs de gaz ? Pourquoi comparer les offres des fournisseurs de gaz ?

Il y a seulement 20 ans, un comparateur gaz n’avait aucune utilité dans la mesure où GDF Suez détenait un monopole d’État. En 2007, le marché du gaz pour les particuliers s’est ouvert à la concurrence, ce qui a permis l’émergence d’une douzaine de fournisseurs.

 

La chaîne du gaz

 

Avant d’alimenter vos appareils, le gaz parcourt un long chemin en termes de distance, mais aussi de logistique. Cette chaîne se divise en 5 secteurs :

  • La production consiste à extraire le gaz naturel et à l’acheminer par voies terrestres ou maritimes jusqu’en France.

  • Le transport du gaz est assumé par deux acteurs que sont GRTGaz et TIGF. Sur les trois zones dites d’équilibrage, deux sont gérées par GRTGaz et une par TIGF.

  • Le gaz ainsi acheminé est ensuite stocké par deux opérateurs : TIGF et Storengy. Une des fonctions des deux acteurs est également de sécuriser l’approvisionnement du pays.

  • La distribution finale est à la charge de plusieurs acteurs dont le plus important est GRDF, à qui de nombreuses communes délèguent cette peine. Il existe toutefois des communes qui gèrent localement leur réseau de distribution du gaz.

  • Dernier maillon de cette chaîne, le fournisseur de gaz achète d’importants volumes de gaz sur les marchés de gros impliquant la signature de contrats d’achat sur le long terme. Les fournisseurs commercialisent ensuite le gaz au travers d’offres concurrentielles en utilisant les équipements de stockage et de distribution communs à toutes les sociétés de fourniture.

 

Tarifs réglementés et offres de marché

 

Le marché de détail du gaz naturel se décompose en deux types d’offres :

  • Les tarifs de vente réglementés fixés par le Ministère de l’Économie et de l’Énergie et la commission de régulation de l’énergie. Cette tarification ne peut être pratiquée que par les fournisseurs historiques comme ENGIE (ex GDF Suez) et les entreprises locales de distribution.

  • Les offres de marché aux prix librement pratiqués par les fournisseurs dits alternatifs (non historiques). Ces fournisseurs sont ceux nés après la libéralisation du marché du gaz.

Tant les fournisseurs historiques que alternatifs se livrent à une réelle concurrence avec pour certains des remises sur la base des tarifs gaz réglementés et pour d’autres des offres préférentielles en fonction de la durée de souscription de l’abonnement au gaz ou des quantités consommées sur une période définie par contrat.

 

La comparaison pour obtenir le meilleur prix gaz

 

Dès lors qu’il existe une réelle concurrence entre les fournisseurs, comparer les tarifs est une source d’économies. Cette comparaison doit prendre en compte certains critères afin que les économies soient au rendez-vous.

  • Le prix de vente est logiquement le premier critère à retenir. Il est recommandé de comparer le prix de base et celui de l’abonnement et non le montant des mensualités. Ces dernières ne sont en effet basées que sur une estimation et sont suivies d’une facture de régularisation.

  • Le mode d’évolution des prix qui sont soit sur un prix indexé sur les tarifs réglementés, soit sur les tarifs réglementés eux-mêmes. Les taux de remise proposés sont généralement limités à une période déterminée par le contrat. Il est essentiel de pouvoir changer aisément d’offre en fin de contrat et ainsi continuer de bénéficier des meilleurs tarifs.

  • S’assurer que le fournisseur offre une gestion optimale des clients au travers d’un service dédié. Les modes de contact et de paiement varient sensiblement d’un fournisseur à un autre.

  • Prendre connaissance des éventuels frais annexes tels qu’un dépôt de garantie, le montant des pénalités en cas d’impayés. Certains fournisseurs accompagnent leurs offres de services annexes comme un diagnostic énergétique, un suivi de la consommation, une assurance en cas de panne. Rien ne peut par contre obliger un client à souscrire un service complémentaire payant.

À présent mieux informé sur l’activité des fournisseurs de gaz, il ne vous reste plus qu’à comparer les offres et souscrire la plus avantageuse.

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com