Besoin d'aide pour choisir votre fournisseur d'énergie ?

Nos experts énergie vous aident à économiser jusqu'à 200 € sur votre facture gaz et électricité

09 74 59 19 97

appelez-nous gratuitement

09 74 59 19 97

appelez-nous gratuitement

Comment lire sa facture d’électricité ?

Comment lire sa facture d’électricité ?

Suivant les différents fournisseurs d’électricité, les factures des consommateurs ne sont pas ordonnées de la même manière. Les informations présentes, quand à elles, restent les mêmes. Comment déchiffrer sa facture d’électricité ? Quels sont les éléments qui la composent ?

 

Quelles informations figurent sur la facture d’électricité ?

 

Plusieurs informations, techniques et personnelles, sont toujours présentes sur une facture d’électricité. On y retrouve notamment :

  • le numéro de référence client et les identifiants qui permettent la connexion à son espace client en ligne. Le numéro de référence client est également nécessaire lorsque le consommateur a besoin de joindre le service client de son fournisseur d’énergie ;
  • les informations concernant le point de consommation de l’électricité : Il s’agit de l’adresse du logement concerné par l’abonnement, et le numéro PDL (Point De Livraison) du compteur électrique. Le numéro PDL est la référence permettant à Enedis (ex-ERDF), le gestionnaire du réseau électrique, d’identifier avec plus de précision le logement ;
  • les informations de facturation : l’adresse de facturation, les modalités de paiement, et la date de prélèvement automatique si le consommateur a choisi ce mode de paiement afin de régler sa facture ;
  • les moyens de contact du service client du fournisseur d’énergie ;
  • le numéro d’urgence d’Enedis : ce n’est pas le fournisseur qu’il faut contacter en cas d’urgence, mais le gestionnaire du réseau électrique.

 

Retrouver les détail de sa consommation et de son abonnement

 

Il est possible de retrouver sur sa facture d’électricité, le détail du calcul de sa consommation et de l’abonnement. Le consommateur peut donc consulter le coût de son abonnement. L’abonnement est, en général, payé à l’avance pour les deux mois ou les six mois suivants.

Consulter sa facture d’électricité permet également de retrouver le détail du calcul de sa consommation. La consommation d’électricité se mesure en kWh. Elle n’est pas toujours mesurée de la même manière selon le fournisseur et le contrat choisi. Le calcul de la consommation peut être basé sur une estimation (prenant en compte l’historique de la consommation et les profils similaires à celui du client), ou sur la base de la consommation réelle grâce à une relève de compteur. Un technicien Enedis (ex-ERDF) est en charge du relevé de compteur électrique qui se fait une à deux fois par an au logement du consommateur. Il est également possible de procéder à une auto-relève en relevant soi- même l’index de son compteur et en le renseignant à son fournisseur d’énergie. Les foyers étant déjà équipés d’un compteur Linky n’ont pas besoin de procéder à une relève de compteur. En effet, le compteur communiquant permet d’effectuer un relevé à distance sans qu’un technicien n’ait à se déplacer.

On retrouve aussi sur la facture d’électricité le prix unitaire de l’électricité. C’est à partir de ce prix (€/kWh) qu’est calculé la facture du consommateur. Dans le cas où l’abonné a opté pour l’option Heures Pleines / Heures Creuses, les deux indexs de consommation et leurs prix respectifs apparaissent sur la facture.

Le consommateur peut également retrouver un récapitulatif de toutes les taxes et contributions sur l’électricité. Ces taxes et contributions sont les suivantes :

  • la Taxe sur la Consommation Finale d’Electricité (TCFE) ;
  • la Contribution au Service Public d’Electricité (CSPE) ;
  • la Contribution Tarifaire d’Acheminement de l’Electricité (CTA).

 

Quelle est l’option tarifaire et la puissance du compteur électrique ?

 

La facture d’électricité comprend également une partie qui repend les informations en lien avec l’abonnement électrique et les options sélectionnées par l’abonné :

  • le nom de l’abonnement choisi ;
  • la puissance souscrite : La puissance peut être de 3 kVA, 6 kVA, 9 kVA, 12 kVA, etc. Le coût de l’abonnement dépend notamment de la puissance à laquelle l’abonné aura souscrit. Plus la puissance est importante, plus le prix de l’abonnement est élevé. Cette puissance correspond à la puissance maximale que le compteur peut recevoir à un moment donné. Un compteur d’une puissance de 6 kVA peut recevoir 6000 Watts. Lorsque les appareils électriques d’un logement fonctionnent simultanément, ils ne doivent pas excéder la puissance souscrite. Sinon une coupure de courant se produit. ;
  • l’option tarifaire : Cela fait référence à l’option base ou heures pleines / heures creuses que le consommateur peut choisir. Avec l’option base le prix du kWh reste le même selon les différentes heures de la journée. Avec l’option tarifaire heures pleines / heures creuses (HP/HC), le prix du kWh est moins cher qu’en tarif base pendant 8h de la journée, il s’agit des heures creuses. Il est ensuite plus élevé qu’en option base le reste du temps.
  • les horaires d’heures creuses : Les consommateurs ayant souscrit un abonnement en HP/HC peuvent consulter les horaires correspondant à leurs heures creuses sur leur facture. Les horaires ne sont pas les mêmes selon les communes.

 

Comment réduire sa facture d’électricité ?

 

Il est possible de réduire le montant de sa facture d’électricité de plusieurs manières. La première est de baisser sa consommation d’électricité. Certains gestes simples permettent de faire des économies d’énergie, comme baisser le chauffage, éteindre complémentent les appareils électroniques qui ne sont pas utilisés au lieu de les mettre en veille, et opter pour des appareils avec une bonne classe énergétique lorsque ceux-ci doivent être renouvelés. Réaliser des travaux de rénovation énergétique peut également permettre de faire des économies sur ses factures d’énergie. Les travaux sur l’isolation du logement peuvent, par exemple, permettre d’éviter une perte de chaleur, et ainsi, de chauffer moins.

La deuxième possibilité permettant de réduire sa facture d’électricité est de changer de fournisseur d’énergie. En choisissant un fournisseur d’électricité et/ou de gaz alternatif, il est possible de réduire immédiatement le montant de ses factures d’énergie. En optant pour une offre proposée par un concurrent d’EDF, vous pouvez faire de 15€ à 200€ d’économies par an sur vos factures d’électricité. En effet, des fournisseurs alternatifs proposent des offres à des tarifs avantageux par rapport au tarif réglementé de l’électricité (Tarif Bleu) commercialisé par EDF.

Si vous souhaitez changer de fournisseur d’énergie mais ne savez pas lequel choisir, n’hésitez pas à consulter notre comparateur pour faciliter votre choix. Une fois que vous aurez trouvé l’offre qui correspond le mieux à vos habitudes de consommation, il ne vous restera plus qu’à souscrire à l’abonnement chez le fournisseur de votre choix. C’est le fournisseur qui se charge ensuite de toutes les démarches auprès de l’ancien fournisseur pour résilier votre contrat. Le changement de fournisseur est également sans engagement. Il est donc possible de revenir à tout moment au tarif réglementé d’EDF en cas d’insatisfaction.