Appelez un conseiller spécialisé pour vos démarches

Nos experts énergie vous aident à économiser jusqu'à 200 € sur votre facture gaz et électricité

09 74 59 19 97

appelez-nous gratuitement

09 74 59 19 97

appelez-nous gratuitement

Prix du kWh d'électricité

prix du kwh d'électricité

La consommation en électricité d’un foyer est mesurée en kWh. Le prix du kWh est donc le tarif que fixe un fournisseur pour la consommation d’un kWh. Ce dernier n’est pas le même selon les fournisseurs d’énergie. En effet, le prix de l’électricité diffère selon le fournisseur, l’offre souscrite, la puissance du compteur électrique et l’option tarifaire choisie. Comment est fixé le prix de l’électricité ? Comment les fournisseurs alternatifs, concurrents d’EDF, commercialisent des offres à des prix compétitifs ? Choisir.com fait le point avec vous.

 

Un kWh, qu’est-ce que c’est ? À quoi cela correspond-il ?

 

Le kilowattheure (kWh) est l’unité de mesure de l’énergie. Elle équivaut au fonctionnement d’un appareil d’une puissance de 1 kilowatt (kW) pendant 60 minutes. En France, selon le fournisseur Engie, « en 2017, la consommation électrique française atteint environ 4 710 kWh par foyer ».

Chaque équipement électrique dans la maison consomme un certain nombre de kWh lorsqu’on le met en marche. Pour mesurer la consommation annuelle en kWh, il faut regarder :

  • la puissance en kW de l’appareil ;
  • le fonctionnement de l’appareil en nombre de jours par an et d’heures au quotidien.

Afin de vous donner une idée plus concrète de ce que représente un kWh voici un tableau présentant la consommation annuelle de plusieurs appareils électroménagers présents dans les foyers français. Ces informations sont données à titre indicatif. Elles ne représentent pas forcément la réalité de votre ménage puisque la consommation varie d’un appareil à l’autre et en fonction de l’utilisation que vous en faites.

Consommation de différents appareils électroménagers à l’année et impacts sur leur facture d’électricité

Appareil

Utilisation Consommation annuelle moyenne
en kWh
Prix du kWh* Montant
en € TTC
Chauffe-eau électrique de 100 L5 heures de chauffe par jour et utilisation par un couple sans enfant20160,1546 €311,67 €
Réfrigérateur -congélateur combiné (modèle A++ de 368 L)Utilisation continue28143,44 €
Lave-vaisselle avec une étiquette énergie A++Sur la base de 280 cycles de lavage « standard » à l’année26641,12 €
Ordinateur portable standard sans périphériques connectésBranché 8 h par jour21933,86 €
Lave-linge capacité 7 kg avec une étiquette énergie A+++Pour 220 cycles de lavage standard à l’année15323,65 €
Aspirateur sans sac de classe énergétique ASur la base de 30 minutes d'utilisation 4 fois par semaine12619,48 €
Télévision LED de 32 pouces de classe énergie ASur la base de 2 heures de fonctionnement par jour 365 jours par an (hors mode veille)29,24,51 €

*Pour un compteur de 6 kVA en option Base et au Tarif Bleu d’EDF en juillet 2020

À noter
On se sert aussi du kWh comme unité pour facturer le gaz. Cependant, il faut savoir que les compteurs de gaz relèvent la consommation en m3. Grâce au coefficient de conversion, il est possible de passer d’une unité à l’autre et de bien comprendre sa consommation. Chaque commune à un coefficient de conversion différent. Pour connaître celui-ci correspondant à votre lieu d’habitation, vous pouvez vous rendre sur la page dédiée de GRDF.

 

Prix du kWh : de quoi est-il composé ?

 

En France, le compteur électrique relève la consommation kWh par kWh. Cela permet au fournisseur d’établir la facture d’électricité d’un ménage. Celle-ci se découpe en deux parts :

  • la part fixe correspondant à l’abonnement mensuel ;
  • la part variable correspondant au nombre de kWh consommés multipliés par le prix du kWh.

Le prix du kWh d’électricité en France est composé de plusieurs éléments. En effet, différents coûts sont pris en compte afin de définir le prix final de l’électricité. Le tarif de l’électricité doit couvrir l’ensemble de ces coûts :

 

Prix de l’électricité pour les particuliers

 

Le prix de l’électricité n’est pas unique. En effet, il dépend de la politique tarifaire du fournisseur mais aussi de l’option tarifaire choisie et de la puissance du compteur. Regardons cela ensemble.

La politique tarifaire des fournisseurs

En 2007, le marché de l’électricité français s’est ouvert à la concurrence. Les consommateurs peuvent donc désormais choisir entre différents fournisseurs d’énergie afin de profiter de prix avantageux. Il est possible de :

Chez les fournisseurs alternatifs on trouve deux grands types d’offres :

  • les offres à prix indexés : ces offres assurent un pourcentage de remise sur le prix du kWh HT ou sur le montant de l’abonnement par rapport au Tarif Bleu d’EDF. Elles suivent les évolutions du TRV à la hausse ou à la baisse ;
  • les offres à prix fixes : ces offres garantissent aux clients un prix du kWh stable durant toute la durée du contrat.

Les offres à prix indexés sont souvent plus économiques que les offres à prix fixes. Mais elles ne prémunissent pas le consommateur de la hausse des prix de l’électricité.

À noter
Comme nous le verrons dans la suite de l’article, le prix du kWh varie énormément d’un fournisseur à l’autre. Certains ont un positionnement low cost quand d’autres se veulent plus premium. En effet, sur le marché on trouve une multitude d’offres : des offres 100 % digitales, des offres d’électricité verte, des offres spéciales Linky ou encore des offres dédiées aux voitures électriques, etc. Pour trouver l’offre la plus adaptée à ses habitudes de consommation, le mieux reste de passer par un comparateur d’électricité.

L’option tarifaire et la puissance du compteur électrique

Chez les particuliers on trouve des compteurs dont les puissances peuvent aller de 3 kVA (pour les foyers ayant une petite consommation) à 36 kVA (pour les ménages ayant une consommation très importante). Plus la puissance souscrite est importante, plus le montant de l’abonnement est élevé. De même, la plupart des fournisseurs proposent un prix du kWh pour les compteurs d’une puissance inférieure ou égale à 6 kVA et un prix du kWh pour les puissances souscrites au-delà de 6 kVA.

Enfin, l’option tarifaire choisie fait également varier le prix du kWh. La plupart des fournisseurs laissent aux Français le choix entre :

  • l'option tarifaire de base : le prix du kWh d’électricité reste le même à tout moment de la journée. Le coût de l’abonnement et du kWh, quant à lui, dépend de la puissance du compteur souscrite ;
  • l'option tarifaire Heures Pleines/Heures Creuses (HP/HC) : cette option permet aux consommateurs de profiter d’un prix de l’électricité moins élevé selon les différentes heures de la journée. Le prix de l’abonnement est plus onéreux que celui de l’option Base. Néanmoins, cette option peut permettre aux ménages ayant de nombreux équipements électriques de les utiliser durant les heures creuses, et ainsi de réaliser des économies sur leur facture d’énergie. En heures pleines, le prix du kWh est plus élevé qu’en tarif base, alors qu’il est moins cher en heures creuses qu’en option base. Les foyers ayant opté pour l’option HP/HC peuvent profiter de 8 heures d’heures creuses dans la journée. À noter que les compteurs de faible puissance (3 kVA) ne peuvent bénéficier de l’option HP/HC.

En tant que fournisseur historique, EDF propose également à la souscription l’option Tempo. Le principe est que le prix du kWh est très élevé 22 jours par an (jours rouges), à un prix moyen 43 jours par an (jours blancs), et moins cher que le prix du kWh en option Base le reste du temps (jours bleus).

 

Pourquoi le prix de l’électricité évolue ?

 

Le prix du kilowattheure d’EDF augmente régulièrement depuis plusieurs années. Ainsi, entre 2019 et 2020, il a augmenté de plus de 10 %. Les éléments qui influent sur le prix du d’électricité sont :

  • les coûts de production : le nucléaire nécessite des améliorations au niveau de la sécurité des centrales et, de ce fait, coûte de plus en plus cher ;
  • la hausse régulière des taxes sur l’électricité : c’est notamment le cas de la CSPE (Contribution au service public de l’électricité) qui a augmenté de 3 €/MWh chaque 1er janvier depuis 2012. Au 1er janvier 2020, cette taxe s’élevait à 22,50 €/MWh ;
  • les hausses des tarifs d’acheminement (TURPE) : chaque année, le TURPE est révisé au mois d’août par la CRE. En août 2020, il augmentera de 2,75 %.

Toutefois, ces augmentations peuvent être contrebalancées par une le choix d’une offre d’électricité moins chère. En optant pour un prix du kWh plus bas que celui que vous avez actuelle, vous pourrez faire baisser votre facture d’électricité.

 

Fournisseurs d’électricité : comparaison des prix du kWh

 

En 2007, le marché de l’énergie s’est ouvert à la concurrence. Auparavant les consommateurs n’avaient pas le choix de leur fournisseur d’énergie et devaient obligatoirement souscrire au tarif réglementé d’EDF. Suite à la libéralisation du marché, de nouveaux concurrents d’EDF sont arrivés avec des offres d’électricité à des prix compétitifs par rapport au Tarif Bleu.

Ce qui permet aux fournisseurs alternatifs de commercialiser des offres d’électricité à des prix plus avantageux que le tarif réglementé, c’est la marge. En effet, les fournisseurs jouent sur cette marge et la réduisent par rapport à EDF.

En fonction de certains critères : services inclus, de la provenance de l’électricité, etc. les prix du kWh sont plus ou moins chers. Pour bien comparer les offres, il convient de mettre le prix en balance avec celui du Tarif Bleu d’EDF. Le tarif réglementé agit en effet comme un baromètre des prix.

Offres 100 % digitales : quel prix du kWh ?

Les offres 100 % digitales proposent un prix du kWh, le plus souvent, indexés sur les Tarifs réglementés de vente (TRV) d’EDF. La gestion du contrat se fait entièrement en ligne via l’espace client.

Tableau de comparaison du Tarif Bleu et d’offres online d’électricité – 1er juillet 2020

Fournisseur

Offre Descriptif Tarifs
en € TTC
(Pour un compteur d’une puissance de 6 kVA en option Base)
Prix de l’abonnement Prix du kWh
EDFTarif Bleu- Tarif réglementé fixé par la CRE
- Électricité d’origine nucléaire
10,10 €0,1546 €
Mint ÉnergieOnline & Green- Offre à tarifs indexés : jusqu’à 21 % de réduction sur le prix du kWh par rapport au Tarif Bleu
- Prix de l’abonnement identique au TRV
- Électricité verte produite grâce aux énergies renouvelables
- Gestion du contrat via l’espace client
0,1296 €
Cdiscount ÉnergieÉlectricité- Offre à tarifs indexés : jusqu’à 15 % de remise sur le prix du kWh par rapport au TRV d’EDF
- Prix de l’abonnement identique au Tarif Bleu
- Gestion du contrat via l’espace client
0,1420 €
Total Direct ÉnergieOnline- Offre à tarifs indexés : 10 % de remise sur le prix du kWh par rapport au TRV d’EDF
- Prix de l’abonnement identique au Tarif Bleu
- Gestion du contrat via l’espace client
0,1427 €

 

Les offres vertes : un prix du kWh plus élevé ?

On croit souvent que les offres d’électricité verte, basées sur les énergies renouvelables, sont plus chères que les offres classiques. Ce n’est pas forcément vrai ! Certains fournisseurs proposent des offres vertes moins chères que les TRV.

Tableau de comparaison du Tarif Bleu et d’offres vertes d’électricité – 1er juillet 2020

Fournisseur

Offre Descriptif Tarifs
en € TTC
(Pour un compteur d’une puissance de 6 kVA en option Base)
Prix de l’abonnement Prix du kWh
EDFTarif Bleu- Tarif réglementé fixé par la CRE
- Électricité d’origine nucléaire
10,10 €0,1546 €
Total Direct ÉnergieOffre Verte- Offre à tarifs indexés : 2 % de réduction sur le prix du kWh par rapport au TRV d’EDF
- Prix de l’abonnement identique au Tarif Bleu
- Électricité 100 % verte certifiée par des garanties d’origine
0,1520 €
Planète OuiEco- Offre à tarifs indexés : 20 % de réduction sur le prix de l’abonnement
- Prix du kWh similaire au TRV
- Électricité verte produite grâce aux énergies renouvelables
8,40 €0,1546 €
Plüm EnergieOffre électricité- Prix de l’abonnement et du kWh égaux au Tarif Bleu
- Électricité 100 % verte
- Cagnotte récompensant les économies d’énergie pour faire baisser la facture d’électricité
10,10 €
EniAstucio Planète- Offre à tarifs fixes sur 3 ans
- Prix du kWh similaire au TRV
- Électricité d’origine renouvelable
11,16 €0,16123 €

 

Les offres spéciales Linky : adapter le prix du kWh aux habitudes de consommation

Enfin, l’arrivée du compteur Linky a engendré l’émergence de nouvelles offres. En effet, le compteur connecté permet aux Français de suivre leur consommation en kWh à la demi-heure près, s’ils le souhaitent, via l’espace client Enedis.

Certains fournisseurs ont donc lancé des offres conçues spécifiquement pour les ménages équipés du compteur Linky. Elles garantissent souvent un prix du kWh intéressant lors des moments de consommation les plus importants pour le foyer. Par exemple, certaines proposent un prix du kWh plus avantageux le week-end, ou à certains moments de la journée ou de la nuit.

Tableau de comparaison du Tarif Bleu et d’offres réservées au compteur Linky – 1er juillet 2020

Fournisseur

Offre Descriptif Tarifs
en € TTC
(Pour un compteur d’une puissance de 6 kVA)
Prix de l’abonnement Prix du kWh en heures pleines Prix du kWh en heures creuses Tarification spéciale
EDFTarif Bleu- Tarif réglementé fixé par la CRE
- Électricité d’origine nucléaire
10,10 €0,1781 €0,1337 €
Total Direct ÉnergieOffre Heures Super Creuses- Offre d’électricité 100 % verte
- 50 % de remise sur le prix du kWh en heures supers creuses par rapport au tarif des heures pleines
- Programmation du chauffe-eau en heures supers creuses
0,1778 €0,1334 €0,1081 € de 2 h à 6 h du matin
EDFMes Jours Zen- Prix du kWh très avantageux en heures creuses et le week-end
- Possibilité de choisir un jour de la semaine avec un tarif bas
12,37 €0,1827 €0,1395 €0,1395 € durant tout le week-end

 

À noter
Les tableaux ci-dessus vous donnent une idée de la diversité des offres que l’on trouve sur le marché. Cela dit, ils sont loin d’être exhaustifs. Pour trouver le prix du kWh le plus bas, vous pouvez contacter les conseillers de Choisir.com au 09 71 07 04 70 ou utiliser le comparateur des offres d’électricité.