Appelez un conseiller spécialisé pour vos démarches

Nos experts énergie vous aident à économiser jusqu'à 200 € sur votre facture gaz et électricité

09 74 59 19 97

appelez-nous gratuitement

09 74 59 19 97

appelez-nous gratuitement

Comment résilier son contrat d'électricité ?

résiliation du contrat d'électricité

Il peut être nécessaire de résilier son contrat d’électricité dans différentes circonstances. En prévision ou à la suite d’un déménagement, ou simplement pour changer de fournisseur d’énergie. La résiliation de son contrat d’électricité est une démarche totalement gratuite. Les démarches à réaliser, quant à elles, sont différentes selon le motif de la résiliation.

 

Résiliation d’un contrat d’électricité dans le cadre d’un déménagement

 

Quel que soit le contrat et le fournisseur d’énergie, résilier un contrat d'électricité en France est toujours une démarche gratuite. Cela est valable quelle que soit la raison de cette résiliation.

Si la raison de la résiliation est un déménagement, quelques étapes sont à suivre afin que celle-ci soit effective :

  • contacter son fournisseur d’électricité : Il est nécessaire de contacter son fournisseur d’énergie quelques jours avant son déménagement afin de demander la résiliation de son contrat, en communiquant la date de départ du logement. Sans cette démarche, le consommateur reste redevable du paiement de l'abonnement et des consommations jusqu’à ce que le nouvel occupant arrive dans le logement ;
  • communiquer la relève du compteur à l’ancien fournisseur : Le jour de votre départ, le consommateur doit penser à communiquer à son ancien fournisseur la relève de son compteur électrique ;
  • régler une éventuelle facture de clôture : Selon les consommations, il se peut que le client ait à payer une facture de clôture. Cependant, aucun frais de résiliation n’est facturé au consommateur.

Lors d’un déménagement, il est important de penser à l’avance à la souscription pour le nouveau logement. Sans la souscription à un nouveau contrat suffisamment tôt, il est possible que l’électricité soit coupée au moment de l’arrivée dans le logement. Il est donc recommandé de souscrire à l’offre d’électricité choisie 15 jours, au moins, avant le moment de l’emménagement. Ce délai permet de laisser le temps à Enedis (ex-ERDF), le gestionnaire du réseau électrique, de programmer une intervention si cela est nécessaire. C’est Enedis qui est en charge de la mise en service du compteur électrique, quel que soit le fournisseur. Il faut compter 5 jours ouvrés pour l’intervention d’un technicien pour l’ouverture du compteur d’électricité, avec le délai standard. En cas de forte demande, il est possible que ce délai soit rallongé.

Pour souscrire rapidement et facilement un contrat chez un nouveau fournisseur, et profiter d’offres moins chères, il est possible de passer par notre comparateur d'électricité.

 

Résiliation d’un contrat d’électricité pour un changement de fournisseur

 

Lors de la souscription du nouveau contrat chez le fournisseur de votre choix, la résiliation de l’ancien contrat se fait automatiquement. Cette résiliation n’entraîne pas de coupure de courant. Il n’y a donc pas de démarches à effectuer pour le consommateur, à part la souscription à l’offre sélectionnée chez le fournisseur d’énergie de son choix. Il vous sera simplement demandé de fournir la relève de votre compteur électrique lors de la souscription chez le nouveau fournisseur.

Depuis la libéralisation du marché de l’énergie en 2007, les consommateurs ont la possibilité de choisir leur fournisseur d’électricité et/ou de gaz naturel. Avant cette date, les seuls fournisseurs étaient les fournisseurs historiques, EDF pour l’électricité et Engie (ex-GDF Suez) pour le gaz naturel. Les seuls tarifs étaient les tarifs réglementés du gaz et de l’électricité. Depuis 2007, des fournisseurs alternatifs sont arrivés sur le marché de l’énergie avec des offres à des prix compétitifs. Certains de ces fournisseurs proposent des réductions importantes sur le prix du kWh par rapport aux tarifs réglementés, d'autres proposent des réductions sur le prix de l'abonnement.

Tous les abonnements sont sans engagement. Il est donc possible de résilier à tout moment si vous n’êtes pas satisfait des prestations de votre nouveau fournisseur et que vous souhaitez revenir aux tarifs réglementés de l’électricité, ou chez un autre fournisseur.

Qu’est-ce qui change lors d’un changement de fournisseur ?

Ce qui ne change pas

Ce qui change
Le compteur d’électricité : lors du changement de fournisseur le compteur reste le même.Le fournisseur : Les factures ne seront plus celles d’EDF une fois que le consommateur a souscrit à une offre chez un autre fournisseur.
Le kilowattheure (kWh) : même si le kilowattheure n’est pas acheté chez le fournisseur historique EDF, il reste le même kilowattheure chez un autre fournisseur. L’énergie est la même quel que soit le fournisseur.Le prix du kWh : Souscrire un contrat chez un autre fournisseur peut permettre au consommateur de bénéficier de réductions plus ou moins importantes sur le prix du kWh.
Le réseau : Il n’existe qu’un réseau de distribution d’électricité en France. Il s’agit d’Enedis (ex-ERDF). Il est le même avec n’importe quel fournisseur d’électricité.Le prix de l’abonnement : Comme c’est le cas avec le prix du kWh, certains fournisseurs de gaz et/ou d’électricité proposent des offres de fourniture d’énergie dont les prix de l’abonnement sont moins chers que l’abonnement au tarif réglementé.
Les techniciens : Les techniciens sont ceux d’Enedis. En cas de problème, comme pour une panne de courant générale, c’est Enedis qui se déplace et non le fournisseur d’énergie.Les services du fournisseur : Suivant le fournisseur, le service client n’est pas le même. Il est donc possible de profiter d’un meilleur service client avec certains fournisseurs qu’avec d’autres.