Appelez un conseiller spécialisé pour vos démarches

Nos experts énergie vous aident à économiser jusqu'à 200 € sur votre facture gaz et électricité

09 74 59 19 97

appelez-nous gratuitement

09 74 59 19 97

appelez-nous gratuitement

L'affichage du compteur Linky

Affichage du compteur Linky

Le compteur Linky est le compteur électrique de la nouvelle génération. Il est dit communicant et intelligent pour les multiples avantages qu’il apporte aux consommateurs. Rendu obligatoire afin de vous aider à réduire votre consommation d’énergie, le compteur Linky reste encore pour certains particuliers un animal technologique à apprivoiser. Choisir.com vous explique en détail son fonctionnement et vous donne les clés indispensables au mode d’emploi de son affichage.

 

Première prise en main du fonctionnement du compteur Linky

 

Une petite présentation visuelle s’impose pour faire connaissance avec votre compteur Linky. Le tableau de bord sur la face avant de Linky est relativement épuré tout en comportant plusieurs fonctionnalités particulièrement efficaces.

Bon à savoir
Sachez qu’il est intéressant et pertinent de coupler la consultation visuelle du compteur Linky avec la création d’un espace client Enedis. Tous les particuliers inscrits peuvent ainsi retrouver un historique complet des informations disponibles sur leur compte en ligne (Ex : index des consommations sur une période donnée, etc.).

Affichage du compteur communicant

 

affichage du compteur linky

  1. Le bouton lumineux centré en haut permet d’indiquer le niveau de consommation d’électricité. Il clignote plus ou moins vite selon la quantité d’électricité consommée.
  2. La zone d’affichage du compteur communicant. C’est ici que s’affiche la majorité des informations essentielles à la gestion de son abonnement d’électricité.
  3. Touches de défilement (- et +) qui permettent d’accéder aux fonctionnalités du compteur Linky.
  4. Clips d’ouverture du capot qui permettent d’accéder au contact sec, une fonction qui permet d’éteindre certains appareils électriques sans avoir à toucher au disjoncteur.
  5. Numéro d’immatriculation du compteur Linky.
  6. Voyant lumineux en dessous du bouton + ; il s’allume lorsque l’alimentation est coupée et que vous êtes autorisé à remettre le courant. Appuyez pour cela sur le bouton + pendant au moins 2 secondes.

Quelles sont les informations qui s’affichent sur le compteur ?

L’utilisation du compteur Linky est d’une grande simplicité, voire minimaliste, puisqu’il vous suffit d’appuyer sur les touches de défilement « + » ou « - » en bas de l’interface.

Les fonctionnalités de gestion courante

Ainsi, le consommateur peut retrouver quelques informations importantes sur la zone d’affichage du compteur Linky telles que :

  • le numéro de PRM (Point de référence des mesures) qui est le numéro d’identification du compteur Linky. Il sert de référence de compteur pour le fournisseur d’électricité et le gestionnaire du réseau Enedis, en cas de souscription de contrat ou demande de résiliation. Le numéro de PRM vous est également utile si votre compteur Linky se trouve à l’extérieur de votre logement comme dans les parties communes d’un immeuble (généralement sur le palier de l’appartement, dans une armoire technique). Le numéro de PRM est spécifique au compteur Linky, on parle ainsi de numéro de PDL pour les compteurs électriques de l’ancienne génération (compteurs électroniques et compteurs électromécaniques) ;
  • l’option tarifaire de son contrat d’électricité et l’index de consommation disponible à l’instant T de la consultation. L’affichage digital retranscrit sur deux lignes l’index de consommation exprimé en kWh et le type d’option tarifaire, comme en option « BASE ». En cas de double tarif comme dans le cas de l’option heures pleines et heures creuses, les index de consommation s’affichent successivement grâce à la touche de défilement. À noter un point important : avec Linky, la relève du compteur se fait automatiquement et est transmise directement au fournisseur d’énergie. Plus besoin donc de faire intervenir sur place un technicien ou de faire l’auto-relève de son compteur ;
  • le type de contrat souscrit auprès de votre fournisseur d’électricité, soit en « BASE », soit « HEURES PLEINES/HEURES CREUSES ». Un bon moyen de vérifier la concordance entre ce qu’affiche le compteur électrique et les factures d’électricité reçues ;
  • la puissance souscrite, soit la puissance de compteur que vous avez souscrit auprès de votre fournisseur d’énergie (3 kVA, 9 kVA, 12 kVA, etc.). Sur les factures d’électricité, elle est nommée sous l’expression « puissance de référence » ;
  • la puissance appelée (App), c’est-à-dire la puissance utilisée par tous les appareils électriques au moment T de la consultation. Cette puissance de compteur est exprimée en Voltampère (VA) ;
  • la puissance maximale (max) représente la puissance maximale quotidienne consommée dans une journée. Elle vous donne une indication fiable quant à la puissance souscrite et vous permet d’ajuster votre abonnement d’électricité si celui-ci n’est pas adapté. Ainsi, il vous est possible de vérifier si la puissance maximale est bien similaire à la puissance souscrite ; si tel n’est pas le cas et que la puissance max est régulièrement en dessous de la puissance souscrite, il peut être judicieux de changer l’intensité électrique de son compteur. Attention, les valeurs données sont en Voltampère (VA) et non en Kilovoltampère (kVA). Pour obtenir la valeur en kVA, il faut diviser la puissance maximale par 1 000. La puissance maximale est réinitialisée chaque jour à minuit.

Les fonctionnalités spécifiques

D’autres fonctionnalités sont disponibles via les boutons de défilement. Moins utilisées que les fonctions courantes, elles n’en sont pas moins importantes à la maîtrise de sa consommation d’énergie :

  • la fonction contact sec permet aux utilisateurs de programmer l’alimentation de certains appareils électriques à des périodes données de la journée. Ainsi, il est facile de piloter la mise en marche d’un chauffe-eau électrique à certaines heures et d’en couper l’alimentation à d’autres ;
  • la fonction TIC pour « Télé-information client » est tout simplement l’interface client accessible via le compteur Linky. Elle donne ainsi des informations indispensables tels que l’historique de consommation (mode par défaut « HISTORIQUE »). Appelée également « prise TIC », elle donne ainsi la possibilité aux fournisseurs d’énergie de se brancher au compteur Linky et de leur transmettre des informations de consommation énergétique en temps réel. L’enjeu est grand puisqu’en se projetant dans l’avenir, on peut envisager sur le marché des offres d’électricité personnalisées, et basées sur les recueils de données comptabilisés ;
  • l’index distributeur exprimé en kWh permet de gérer la part facturable TURPE au titre du tarif d’acheminement. Ces frais sont facturés aux consommateurs et redistribués au gestionnaire du réseau Enedis ;
  • l’index injection exprimé en kWh correspond à la part de l’énergie injectée sur le réseau électrique. Si vous êtes détenteurs de panneaux photovoltaïques, vous pouvez produire tout ou une grande partie de l’électricité que vous consommez (autoconsommation). Vous pouvez aussi décider de réduire votre facture d’électricité en revendant l’énergie produite.

Attention à la manipulation du compteur Linky
Le compteur Linky est toujours sous tension, même si le disjoncteur a été coupé. Il est donc impératif pour votre sécurité de ne pas le manipuler ni essayer de le forcer.

 

Fonctionnement de Linky et facturation au temps réel : le déroulement

 

Voyons maintenant comment fonctionne le compteur Linky sur un axe temporel, à partir des informations que l’on vient d’aborder :

  • chaque jour, le compteur Linky enregistre votre consommation d’électricité (kWh) réelle ;
  • ces données sont transmises au quotidien à Enedis ;
  • chaque mois, Enedis transmet les index de consommation réels à votre fournisseur d’énergie ;
  • vous recevez vos factures d’électricité en fonction de la périodicité de facturation choisie.

Finies donc les estimations de vos consommations et les factures de régularisation. Un bon point pour les consommateurs qui veulent réduire leur consommation d’énergie.

 

Et en cas de panne d’électricité, que faire ?

 

Quelles sont les mesures à prendre sur le compteur Linky en cas de panne de courant ? Et quel est le numéro de dépannage si l’électricité ne revient pas ?

Le compteur Linky est accessible

Lorsqu’une panne de courant survient, la première chose à faire est de se rendre devant son compteur Linky. L’affichage du compteur Linky permet, grâce à son évolution technologique, d’identifier la source de la panne en question. Ainsi, les messages suivants peuvent s’afficher :

  • PUIS DÉPASSÉE, pour « puissance dépassée » signifie généralement qu’une surtension s’est produite sur le compteur et que le disjoncteur a sauté. Il est conseillé de débrancher certains appareils (les appareils électroménagers les plus énergivores) et de redémarrer le compteur Linky en appuyant sur le bouton de défilement « + » pendant au moins 2 secondes ;
  • SURTENSION EN AMONT implique un problème technique sur le réseau de distribution. Le compteur Linky s’est mis en sécurité via un dispositif de coupure automatique. Il est conseillé d’attendre le retour du courant ou d’appeler le service de dépannage Enedis au 09 72 67 50 XX (XX étant le numéro de votre département) ;
  • ATTENTE RETOUR DE LA TENSION indique qu’Enedis effectue des travaux sur le réseau de distribution. Le courant est remis automatiquement ;
  • TENSION EN AVAL indique qu’une surtension s’est produite sur votre installation. Il s’agit donc de localiser l’appareil électrique responsable et de le débrancher. Puis de relancer le compteur Linky via le bouton « + » ;
  • CONTACTEZ VOTRE FOURNISSEUR, ce message se passe d’explication. À vous de contacter le service client de votre fournisseur d’électricité.

Le compteur Linky n’est pas accessible

Sans accès à votre compteur Linky, vous pouvez avoir la sensation de naviguer à l’aveugle. Pas de panique cependant : en cas de panne de courant localisé dans votre logement, la cause est souvent une surtension électrique. Vous devez débrancher quelques appareils électriques et relancer le disjoncteur.

Pour relancer le disjoncteur, la manipulation est simple :

  • mettre en position O ;
  • attendre 3 secondes et mettre en position 1.

Si l’électricité revient, rebranchez un à un les appareils électriques pour localiser le criminel.

Si l’électricité ne revient toujours pas, vous devez contacter le service dépannage Enedis au numéro au 09 72 67 50 XX (XX étant le numéro de votre département).

Télécharger l’application « Enedis à mes côtés »
Avec l’application « Enedis à mes côtés », le particulier est informé régulièrement des pannes de courant générales et des travaux sur le réseau. Un espace messagerie permet également de contacter directement un conseiller.

 

Qui contacter en cas de questions sur le fonctionnement du compteur Linky ?

 

Le compteur communicant Linky voit son déploiement amorcé sur tout le territoire français par le gestionnaire du réseau de distribution Enedis. En charge de la maintenance des installations électriques, Enedis est le seul interlocuteur à pouvoir répondre aux multiples questions que vous pouvez vous poser. À noter qu’un article très utile de Choisir.com balaie également l’essentiel à savoir sur le compteur Linky (les avantages et les inconvénients, la polémique autour du compteur communicant, son installation et son coût, etc.).

Toutefois, dans le cas où vos interrogations ne trouvent pas de réponse, comme de savoir « quand est-ce que le compteur Linky va être installé chez moi ? » ou « vais-je être surveillé par le compteur Linky tel un Big Brother de l’électricité ? », vous pouvez contacter le service client Enedis sur la ligne dédiée au compteur Linky via le numéro vert 0 800 054 659.