Appelez un conseiller spécialisé pour vos démarches

Nos experts énergie vous aident à économiser jusqu'à 200 € sur votre facture gaz et électricité

09 74 59 19 97

appelez-nous gratuitement

09 74 59 19 97

appelez-nous gratuitement

Tout savoir sur l’option Heures Pleines Heures Creuses

Heures pleines heures creuses

Dans les tableaux de tarifs des différents fournisseurs d’énergie, vous êtes forcément tombés au moins une fois sur l’option « Heures Pleines / Heures Creuses ». À l’instar des options Base proposées par EDF, Direct Énergie ou Eni, cette option tarifaire vous permet de profiter d’un prix au kWh plus avantageux, mais sous certaines conditions. Découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir à son sujet.

 

Les Heures Pleines / Heures Creuses en quelques lignes

 

  • Les heures pleines / heures creuses (ou HPHC) sont proposées dans les options tarifaires des fournisseurs d’énergie. Les heures creuses correspondent à une période d’environ 8 heures, généralement la nuit. Les heures pleines, quant à elles, complètent le reste de la journée.
  • Ces heures sont fixées par Enedis, le gestionnaire de réseau qui détient 95 % des infrastructures d’électricité sur le territoire français.
  • Le tarif du kWh en heures pleines et creuses peut varier selon votre fournisseur d’énergie.
  • Ce forfait n’est avantageux que pour certains foyers et à certaines heures.

 

Les Heures Pleines / Creuses, c'est quoi ?

 

Bien plus qu'une simple option tarifaire, les heures pleines / heures creuses permettent deux choses. D’une part, sur le plan technique, cela fluidifie le réseau de distribution. D’autre part, à propos de l’usage propre de l’électricité, cela équilibre la consommation finale. Que sont-elles concrètement, par qui sont-elles fixées et comment faire pour connaître celles de mon logement ? Découvrez toutes les réponses ci-dessous.

La définition des HPHC

Pour votre consommation d’électricité, votre fournisseur peut vous proposer deux types de facturation :

  • une facturation de type Base ;
  • une facturation de type HPHC : heures pleines / heures creuses.

La facturation de Base signifie que le prix de votre kWh d’électricité sera fixe, peu importe l’heure à laquelle vous consommez votre énergie.

La facturation de type HPHC, heures pleines / heures creuses, est différente de la première puisque le tarif de l’électricité change selon l’heure à laquelle vous consommez votre énergie. Le prix du kWh en heures pleines sera souvent supérieur au prix du kWh du tarif base, tandis que le prix du kWh en heures creuses sera lui, inférieur.

L'objectif de ce tarif est double. Premièrement, il est de désengorger le réseau d’électricité. Deuxièmement, il est de permettre aux consommateurs de profiter de ces périodes de plus faible demande d’électricité pour faire des économies d’énergie. Les périodes de forte utilisation de l’électricité (Heures Pleines) sont, elles, logiquement majorées.

Qui fixe ces heures ?

Les plages horaires pour ces heures ne sont fixées ni par le fournisseur historique EDF, ni par les fournisseurs alternatifs. Ces dernières sont fixées par le gestionnaire de réseau Enedis, qui est responsable de 95 % des infrastructures sur le territoire français. Il a établi, en fonction de la situation géographique, différentes plages horaires sur l’ensemble du territoire.

Les plages horaires creuses représentent un tiers d’une journée complète, soit 8 heures, et surviennent pour la plus grande part la nuit (soit de 22 h à 6 h, soit de minuit à 8 h). Dans le cas de quelques communes, elles sont découpées : une première partie la nuit et une seconde partie l’après-midi. Les 16 heures restantes sont alors des heures pleines. Comme l’indique Enedis, les périodes de fortes demandes énergétiques sont entre 8 h et 12 h et 17 h et 20 h. Ces horaires-ci seront donc, forcément, toujours en heures pleines.

Bon à savoir
Si le gestionnaire de réseau responsable de votre commune est une ELD (Entreprise locale de distribution), c’est elle qui fixe les heures creuses et non Enedis. Par exemple, les heures creuses fixées à Strasbourg par ES (Électricité de Strasbourg) sont entre 12 h 30 et 14 h 30 et entre 2 h et 8 h. À Metz, les heures creuses instaurées par UEM (Usine d'électricité de Metz) sont entre 23 h et 7 h. Si tel est votre cas, nous vous invitons à consulter le site internet de votre ELD pour prendre connaissance des vôtres.

Comment trouver les Heures Pleines et Creuses de sa commune ?

Comme nous venons de le voir, les plages horaires ne sont pas les mêmes partout. Alors, pour connaître celles de votre commune, il vous faudra vous renseigner au bon endroit. Voici les différents moyens :

  • regardez au bas du verso de votre facture d’électricité. Un encart « Caractéristiques de votre tarif » vous donnera l’information détaillée des plages horaires de votre commune ou de votre ville ;
  • contactez le service client de votre fournisseur d’électricité par téléphone. Ils pourront, par la même occasion, changer votre type de forfait si vous le souhaitez ;
  • rendez-vous sur le site internet d’Enedis. Le site du gestionnaire de réseau recense toutes les informations, commune par commune. Vous trouverez ci-dessous des exemples de plages horaires dans quelques villes :

Ville

Plages Heures Pleines Heures Creuses
Paris 19Plage 16 h 30 – 22 h 3022 h 30 – 6 h
Plage 27 h – 23 h23 h – 7 h
Plage 37 h 30 – 23 h 3023 h 30 – 7 h 30
Marseille 2Plage 16 h 30 – 22 h 3022 h 30 – 6 h
Plage 27 h – 13 h / 16 h – 2 h2 h – 7 h / 13 h – 16 h
Plage 37 h – 14 h / 17 h – 2 h2 h – 7 h / 14 h – 17 h
Plage 47 h – 23 h23 h – 7 h
LillePlage 17 h – 12 h 30 / 14 h 30 – 1 h1 h – 7 h / 12 h 30 – 14 h 30
Plage 28 h – MinuitMinuit – 8 h
Plage 35 h 30 – 21 h 3021 h 30 – 5 h 30
Plage 47 h 30 – 23 h 3023 h 30 – 7 h 30
RennesPlage 16 h 30 – 22 h 3022 h 30 – 6 h 30
Plage 28 h – MinuitMinuit – 8 h
Plage 37 h 30 – 12 h 30 / 14 h 30 – 1 h 301 h 30 – 7 h 30 / 12 h 30 – 14 h 30
Plage 47 h 30 – 23 h 3023 h 30 – 7 h 30
Plage 58 h – MinuitMinuit – 8 h

 

Pourquoi plusieurs plages horaires par ville ?
Comme l’indique Enedis sur son site Internet, les heures creuses se remplissent « progressivement au fil de l’eau ». Comme le but de cette période creuse est de désengorger le réseau d’électricité, les plages horaires peuvent changer d’un client à l’autre en cas. Une fois qu’une plage est remplie, une autre est amenée à s’ouvrir. Pour trouver votre plage exacte, le gestionnaire de réseau vous invite à consulter votre facture d’électricité.

 

Les tarifs des HPHC

 

Comme pour tous les tarifs pratiqués par les fournisseurs d’électricité, il y a ceux de Base, pratiqués par le fournisseur historique EDF, contraints par le TRV (Tarif réglementé de vente), et ceux des fournisseurs alternatifs. Il en est de même pour les tarifs en heures creuses. Découvrez-les ci-dessous.

Le tarif des HPHC chez le fournisseur historique EDF

Le tarif en HPHC EDF est fixe : 0,1781 € pour les heures pleines et 0,1337 € pour les heures creuses. Ce tarif est le Tarif Bleu, ou plus communément appelé le TRV. Ce tarif est celui auquel le fournisseur historique est soumis par la Commission de régulation de l'énergie (CRE). Ci-dessous, vous retrouverez le prix d’un kWh selon l’option choisie. On remarque que le tarif pratiqué pour les heures creuses est relativement avantageux comparé au tarif Base.

Le tarif Bleu du kWh chez EDF

 

Base Heures Pleines Heures Creuses
Prix du kWh
(3 à 6 kVa)
0,1546 €0,1781 €0,1337 €
Pourentage du tarif Base-➚ 15 %➘ 13,5 %
Prix du kWh
(> 9 kVa)
0,1587 €0,1781 €0,1337 €
Pourcentage du tarif Base-➚ 12 %➘ 15,7 %

 

Le tarif des Heures Creuses chez les fournisseurs alternatifs

Si vous n’êtes pas intéressés par les offres du fournisseur historique EDF, alors vous pouvez vous pencher sur les offres des fournisseurs alternatifs comme Eni ou Total Direct Énergie.

Chez le fournisseur d’énergie italien Eni, élu meilleur fournisseur énergétique de 2019-2020, le prix du kWh en HPHC varie selon l’offre que vous choisissez :

Le tarif du kWh en HPHC chez Eni

Offre

Tarif du kWh
en option Base
(3 à 6 kVa)
Tarif du kWh
en option Base
(> 9 kVa)
Tarif du kWh
en HP
Tarif du kWh
en HC
Astucio Eco0,15313 €0,15716 €0,17641 €0,13246 €
Astucio Planète0,16123 €0,16555 €0,18617 €0,13910 €
Astucio Eco0,15313 €0,15716 €0,17641 €0,13246 €
Astucio Eco Protection +
Evo0,14270 €0,14638 €0,16387 €0,12391 €
Webeo0,15082 €0,15476 €0,17780 €0,12580 €

 

Chez Total Direct Énergie, fournisseur né de la fusion entre le géant Total et le fournisseur alternatif Direct Énergie, vous pourrez aussi trouver différents tarifs au kWh selon l’offre proposée :

Le tarif du kWh en HPHC chez Total Direct Énergie

Offre

Tarif du kWh
en option Base
(3 à 6 kVa)
Tarif du kWh
en option Base
(> 9 kVa)
Tarif du kWh
en HP
Tarif du kWh
en HC
Classique0,1485 €0,1524 €0,1708 €0,1286 €
Online0,1427 €0,1464 €0,1639 €0,1239 €

 

A noter 
Total Direct Énergie va même plus loin avec son offre des heures super creuses. Vous pouvez retrouver cette offre sur notre article dédié.

 

Les fournisseurs d’énergie verte, comme Vattenfall, Planète Oui ou Mint Énergie, proposent aussi l’option HPHC, pour allier économie d’énergie et consommation plus écoresponsable :

Le tarif du kWh en HPHC chez Vattenfall

Offre

Tarif du kWh
en option Base
(3 à 6 kVa)
Tarif du kWh
en option Base
(> 9 kVa)
Tarif du kWh
en HP
Tarif du kWh
en HC
Électricité Eco0,1422 €0,1450 €0,1634 €0,1234 €
Électricité Eco Green0,1480 €0,1509 €0,1703 €0,1282 €

 

Le tarif du kWh en HPHC chez Planète Oui

Offre

Tarif du kWh
en option Base
(3 à 6 kVa)
Tarif du kWh
en option Base
(> 9 kVa)
Tarif du kWh
en HP
Tarif du kWh
en HC
Eco0,1546 €0,1587 €0,1781 €0,1337 €
Safe0,1586 €
Temps réel0,1642 €0,1682 €0,1877 €0,1433 €

 

Le tarif du kWh en HPHC chez Mint Energie

Offre

Tarif du kWh
en option Base
(3 à 6 kVa)
Tarif du kWh
en option Base
(> 9 kVa)
Tarif du kWh
en HP
Tarif du kWh
en HC
Online & Green0,1296 €0,1329 €0,1482 €0,1131 €
Classic & Green0,1482 €0,1520 €0,1705 €0,1283 €
100 % Smart & Green0,1540 €0,1580 €0,1775 €0,1331 €

 

Les HPHC sont-elles avantageuses ?

 

Elles seront toujours avantageuses si votre consommation d’énergie va dans son sens. Comme nous avons pu le remarquer pour les tarifs, les heures creuses sont relativement bénéfiques. Alors, comment bénéficier au mieux de cette double tarification ?

Pour qui est réellement l’option Heures Pleines / Heures Creuses ?

Le tarif en heures creuses devient avantageux quand votre consommation est faite en conséquence. Par exemple, une option tarifaire HPHC ne vous sera pas bénéfique si vous êtes un étudiant seul, vivant dans un 15 m² sans gros appareil énergivore.

Par contre, cette option peut considérablement réduire votre budget électricité si vous avez une grande famille et que vous disposez de nombreux appareils électriques énergivores à la maison (lave-vaisselle, lave-linge, sèche-linge, etc.). Il est donc nécessaire de bien étudier sa consommation électrique avant de décider de l'option tarifaire pour son contrat d'électricité.

Comment bien utiliser cette option ?

Si votre appareil électroménager est assez récent, alors il est possible de le programmer pendant les périodes creuses. Par exemple, vous pouvez commencer le début d’un cycle de lavage de votre machine à laver seulement à partir de 23 h. Ainsi, vous repartirez mieux vos dépenses d’électricité en concentrant vos plus grosses dépenses sur la période de faible consommation. En règle générale, une bonne utilisation de son option tarifaire HPHC permet de réduire de 30 %, voire de 40 % ses dépenses d’électricité.

 

Comment changer mon offre en option Heures Pleines / Heures Creuses ?

 

Vous voulez faire des économies sur votre facture d’électricité et passer en option heures pleines / heures creuses vous semble être la meilleure solution ? Sachez que la démarche est très simple. Vous devez tout d’abord vérifier si votre compteur électrique dispose du système de comptage nécessaire. Ensuite, il ne vous reste plus qu’à contacter votre fournisseur pour changer d’option tarifaire.

Vérifier son compteur électrique

Tous les foyers ne peuvent pas profiter de cette option tarifaire. La condition sine qua non est de disposer d’un compteur électrique avec double comptage.

  • Si vous avez le nouveau compteur intelligent Linky, nul besoin d’en changer. Grâce au paramétrage à distance, vous pouvez avoir une option heures pleines / heures creuses sans aucun problème.
  • Si vous avez un compteur électromécanique ou électronique, il se peut que vous n’ayez pas le bon dispositif de comptage. Pour cela, il est nécessaire de jeter un œil sur son compteur :
    • sur un compteur électromécanique, il y a double comptage s’il y a deux index sur le cadran ;
    • sur un compteur électronique, le double comptage se remarque en appuyant sur la touche défilement.

Si votre compteur électromécanique ou électronique a ce système de comptage, vous pouvez passer à l’étape suivante. Autrement, il vous faudra le modifier. C’est Enedis qui se charge d’intervenir sur votre compteur pour un passage de simple en double tarif avec changement de compteur. Cette prestation est réalisée en 10 jours ouvrés. Facturée 56,22 €, elle donnera lieu à un remplacement complet avec un compteur Linky. Voici comment procéder en 3 étapes :

  1. la première étape va être de contacter le service client de votre fournisseur et de souscrire une offre avec l’option heures pleines / heures creuses ;
  2. ensuite, votre fournisseur informera le gestionnaire de réseau (Enedis ou votre ELD) en charge dans votre commune de votre besoin de changer de compteur. Le gestionnaire se chargera alors de vous contacter pour fixer un RDV ;
  3. le jour du RDV, un technicien de votre gestionnaire de réseau ou mandaté par l’organisme intervient sur votre compteur pour le changer ;
  4. voilà, grâce à votre nouveau compteur, vous pouvez réaliser de nouvelles économies d’énergie.

Bon à savoir
Le délai standard pour cette intervention est de 10 jours ouvrés, mais une prestation expresse est proposée sous 5 jours ouvrés.