Appelez un conseiller spécialisé pour vos démarches

Nos experts énergie vous aident à économiser jusqu'à 200 € sur votre facture gaz et électricité

09 74 59 19 97

appelez-nous gratuitement

09 74 59 19 97

appelez-nous gratuitement

Déménagement : toutes les démarches à connaître

Déménagement : toutes les démarches à connaître

Un déménagement est souvent synonyme d’une nouvelle vie. Mais avant cela, il faut s’acquitter de certaines formalités. Électricité, gaz, impôts, mairie, courriers, pas facile de toujours s’y retrouver. En plein dans vos cartons ? Vous n’avez pas eu le temps de vous renseigner sur toutes les démarches à faire ? Pas d’inquiétude ! Choisir.com fait le point avec vous pour vous aider à déménager en toute sérénité.

 

Déménagement : quelles démarches administratives ?

 

Un déménagement en France implique d’en informer les autorités publiques. En effet, cela permet d’assurer votre suivi par certains services de l’État comme la sécurité sociale, Pôle Emploi, etc. Découvrons ensemble quelles sont les démarches administratives à réaliser.

Prévenir les organismes d’État

Au moment de déménager, il convient d’abord de prévenir les services publics. Pour cela, le gouvernement a mis en place une plateforme en ligne.

Par ce biais, comme l’explique l’État, il est possible de « déclarer, par internet et en une seule opération, le changement d'adresse à plusieurs organismes » dont :

  • la Caisse primaire d'assurance maladie ;
  • les organismes de retraites ;
  • les services des impôts ;
  • Pôle emploi ;
  • les services en charge des cartes grises (SIV) de la préfecture ;
  • les Caisses d’allocations familiales, etc.

Vous pouvez utiliser ce système trois mois avant et trois mois après le jour du déménagement. Certaines communes ont pris part à ce dispositif, votre changement d’adresse leur sera donc notifié.

Informer la mairie de votre arrivée

Au moment du déménagement, il faudra vous mettre en contact avec la mairie dont dépend votre nouveau logement. En effet, vous pourrez ainsi vous inscrire sur les listes électorales.

De plus, vous pourrez procéder au changement d’école pour vos enfants. Cette démarche est obligatoire dans les 8 jours qui suivent votre emménagement. Pour ce faire vous devrez présenter :

  • le livret de famille ou un extrait d'acte de naissance de l'enfant ;
  • un justificatif de domicile récent.

 

Déménagement : comment prévenir son fournisseur d’énergie ?

 

Lors d’un déménagement, il est impératif de s’acquitter de démarches vis-à-vis de son fournisseur de gaz et d’électricité. Il vous faut procéder par étapes. Vous devez :

  • résilier votre contrat de gaz et d’électricité ;
  • souscrire un nouveau contrat d’énergie ;
  • mettre en service les compteurs d’électricité et de gaz.

Résilier son contrat d’électricité et de gaz avant un déménagement

Les particuliers doivent impérativement résilier leur contrat de gaz et d’électricité avant de déménager. En effet, un transfert d’offre d’énergie est impossible. Les contrats sont reliés à des compteurs fixes via :

Ces numéros constituent votre boîte aux lettres dans le réseau et vous permettent de vous assurer la livraison de l’énergie. Comme il n’est pas envisageable de déplacer le compteur, il n’est pas possible de « déplacer le contrat ». C’est pourquoi vous devez procéder à une résiliation. C’est obligatoire, sinon, vous risquez de devoir payer les factures d’électricité et de gaz du prochain occupant.

Il existe trois moyens de résilier un contrat d’énergie :

  • par téléphone, en appelant votre fournisseur d’énergie (EDF, Engie, Total Direct Énergie, Planète Oui, etc.) ;
  • en ligne via votre espace client ;
  • par courrier recommandé avec accusé de réception.

Cette dernière option est préconisée. En effet, en passant par La Poste, vous garderez une trace de votre démarche. Cela pourra s’avérer très utile en cas de litige avec votre ancien fournisseur.

Dans tous les cas, vous seront demandés :

  • vos numéros de PDL et/ou PCE ;
  • vos relevés de compteurs ;
  • la date effective de résiliation ;
  • votre nouvelle adresse pour recevoir votre facture de clôture.

La résiliation est une démarche gratuite. La facture de clôture ne doit donc pas être perçue comme des frais de résiliation. Elle correspond simplement au dernier mois de consommation, au prorata du nombre de jours.

Souscrire un nouveau contrat d’énergie

Après la résiliation vient ensuite le temps de la souscription. Il faut penser à ces démarches environ 15 jours avant le déménagement. Ainsi, vous serez sûrs de bénéficier de l’électricité et du gaz dans votre nouveau logement. Bien entendu, vous n’êtes pas obligés de garder les mêmes fournisseurs d’énergie. Vous pouvez tout à fait changer de fournisseur d’électricité ou de gaz.

En effet, votre ancien contrat de gaz ou d’électricité n’est pas forcément dimensionné pour votre logement. C’est pourquoi il est conseillé d’estimer votre consommation et de comparer les fournisseurs de gaz et d’électricité. Vous pourrez faire une simulation de facture et établir un budget énergie prévisionnel.

Une fois que votre choix est fait, pour souscrire, deux options se présentent à vous. Vous pouvez opter pour une souscription par téléphone ou en ligne. De toutes les façons, vous devrez communiquer à votre nouveau fournisseur :

  • vos numéros de PDL ou PCE ou à défaut l’adresse postale exacte de votre nouveau domicile ;
  • le relevé du compteur de gaz et d’électricité ;
  • votre RIB pour payer par prélèvement automatique.

Une fois le processus de souscription terminé, votre nouveau fournisseur vous mettra en lien avec Enedis, le gestionnaire de réseau électrique et GRDF, le gestionnaire de réseau de gaz. Il vous aidera à prendre rendez-vous pour procéder à l’ouverture des compteurs et la mise en service de l’électricité.

Mettre en service l’électricité et le gaz suite à un déménagement

L’ouverture du compteur permet de mettre en service l’énergie chez vous. Sans cela, impossible de s’éclairer, se chauffer… C’est pourquoi, assurez-vous d’être présent le jour du rendez-vous avec Enedis et GRDF. Ils viendront chez vous mettre en route les compteurs. Cette opération, obligatoire, est payante. Le coût sera déterminé en fonction des délais d’ouverture. En revanche, vous n’aurez rien à régler au technicien Enedis ou GRDF. Vous serez prélevés sur vos premières factures de gaz et d’électricité. Pour vous donner une idée des montants, voici les grilles des prix pratiqués par Enedis et GRDF.

Frais et délais de mise en service d’un compteur d’électricité Enedis – 2020

Type de mise en service

Délais Prix en € TTC
Mise en service initiale standard (logement neuf)10 jours ouvrés50,10 €
Mise en service initiale expresse (logement neuf)5 jours ouvrés88,04 €
Mise en service standard5 jours ouvrés18,46 €
Mise en service LinkySous 48 h18,46 €
Mise en service expresse2 jours ouvrés56,40 €
Mise en service d’urgenceSous 24 h149,68 €
Mise en service d'urgence - Compteur communicant LinkySous 24 h70,96 €

 

Frais et délais de mise en service d’un compteur de gaz GDRF – 2020

Type de mise en service

Délais Prix en € TTC
Mise en service initiale – Compteur classique ou Compteur Gazpar5 jours ouvrés19,09 €
Mise en service expresse2 jours ouvrés61,27 €
Mise en service d’urgenceLe jour même147 €

 

Ouvrir le compteur d’eau lorsque l’on déménage

 

En France, la distribution de l’eau est gérée par les communes. Le marché de l’eau n’étant pas ouvert à la concurrence, vous ne pouvez pas choisir votre fournisseur. Lorsque l’on déménage, il est donc nécessaire de prévenir l’organisme qui dessert votre commune. Il mandatera un technicien pour faire ouvrir votre compteur. En fonction du service des eaux dans votre ville, cette prestation sera plus ou moins chère. En moyenne, sachez qu’il faudra compter une trentaine d’euros.

 

Déménagement : faut-il changer de banque ?

 

Concernant les banques, les démarches restent assez simples en cas de déménagement. En effet, vous n’êtes pas obligés de changer de banque si vous changez d’adresse. Vous devez simplement prévenir votre nouveau conseiller, en lui envoyant votre nouvelle adresse postale.

Bien entendu, si vous partez assez loin de votre ancien domicile, il peut être intéressant de changer d’agence. Cela vous permettra de faciliter la gestion de vos comptes. Pour ce faire, rendez-vous dans l’agence de votre choix et faites part aux conseillers présents votre besoin de transférer votre compte bancaire. Si votre banque est internationale ou nationale (comme La Banque Postale, HSBC, BNP Paribas, Société générale, etc.) vous ne changerez pas de RIB. Dans le cadre des banques régionales, comme la Caisse d’Épargne ou le Crédit Agricole, le transfert du compte équivaut à une clôture puis une nouvelle ouverture. Mais ne vous inquiétez pas avec la loi sur la mobilité bancaire, ces démarches restent faciles et assez rapides. Les agences des différentes régions communiqueront entre elles et s’assureront que les prélèvements autorisés suivent d’un compte à l’autre.

 

Assurances : qu’est-ce qui change lors d’un déménagement ?

 

Un contrat d’assurance habitation en bonne et due forme est essentiel pour vous protéger. C’est pourquoi il est primordial de prévenir votre assureur de votre changement de domicile.

Assurance habitation et contrat de location

Lorsque vous changez d’appartement et de maison en tant que locataire, il est essentiel de prévenir votre assurance habitation. Ainsi, votre contrat pourra être transféré sur votre nouveau domicile. Toutefois, afin de garantir votre couverture en cas de sinistre, vous devez impérativement notifier les différences entre votre logement actuel et l’ancien (nombre de pièces, mobilier, surface, etc.). Votre assureur, pour s’adapter, pourra demander une modification du contrat donc des cotisations.

L’assurance habitation n’est pas la seule assurance à prévenir. Vous devez également prévenir votre assurance auto. En la matière, le déménagement peut entraîner une modification des risques garantis par votre contrat (stationnement, utilisation de la voiture, etc.). Il est donc essentiel de réviser le contrat avec votre assureur.

Bon à savoir
Le déménagement est l’occasion de vous pencher sur vos contrats d’assurance et d’en changer. Pour trouver un contrat plus adapté à votre situation à venir, il peut être bon de comparer les assurances. Inutile de vous en occuper juste avant le déménagement. Vous pouvez résilier vos contrats jusqu’à 90 jours après le changement de domicile. Pour cela, il vous faudra simplement prévenir votre assureur par courrier recommandé avec accusé de réception.

Changement de propriétaire et assurance habitation

Suite à l’achat d’une maison, l’acheteur peut continuer à avoir recours à l’assurance de l’ancien propriétaire. Mais cela n’est pas une obligation. Vous pouvez, bien entendu, choisir le contrat d’assurance qui vous convient le mieux. Vous devrez simplement envoyer une lettre de résiliation à l’assureur du vendeur dans les trois mois qui suivent la vente. Pour garder un suivi, il est préférable d’envoyer cette lettre en recommandé avec accusé de réception.

 

Déménagement : quid des contrats de téléphonie et de la box internet ?

 

La plupart des foyers disposent aujourd’hui d’une ligne fixe et d’un abonnement internet. Lors d’un déménagement, il est donc important de s’occuper de ces contrats télécoms.

Conserver son contrat et son numéro de téléphone

Avant toute chose, le plus important est de regarder qui sont les Fournisseurs d’accès internet (FAI) et les services éligibles (fibre, ADSL, etc.) à votre nouvelle adresse. En effet, même si vous voulez conserver votre opérateur, rien ne dit qu’il dessert l’endroit où vous prévoyez d’habiter. Concernant votre numéro de téléphone fixe, vous pourrez le conserver uniquement si vous déménagez dans la même Zone de numérotation élémentaire (ZNE).

Si tous ces critères sont remplis, vous devrez demander à votre fournisseur une portabilité du numéro de téléphone ainsi qu’un transfert du contrat. En général, vous pouvez effectuer cette démarche depuis votre espace client en ligne ou en appelant votre opérateur. La plupart des opérateurs internet disposent d’une rubrique « Déménagement » pour vous aider dans le processus.

Si votre logement disposait déjà d’une ligne téléphonique active, il faudra simplement vous acquitter des frais de mise en service d’Internet à votre domicile. Ces frais varient en fonction des opérateurs. Sinon, il faudra demander le raccordement à Orange (ex-France Télécom).

Changement de contrat de téléphonie et d’internet

À moins d’être engagé avec votre fournisseur, vous pouvez changer de contrat à l’occasion de votre déménagement. Pour cela, vous devez envoyer un courrier de résiliation en recommandé avec accusé de réception. Ensuite, vous devrez restituer tout le matériel appartenant à votre fournisseur (modem, répétiteur, etc.) selon les modalités définies par l’entreprise.

Puis, faites un test d’éligibilité pour savoir si vous pouvez prétendre à la fibre ou à l’ADSL. Vous pourrez ensuite comparer les FAI et choisir la meilleure offre pour vous.

Enfin, il vous suffira de souscrire une offre chez le fournisseur de votre choix. Pour ce faire, vous devrez donner à votre FAI :

  • votre adresse postale complète ;
  • le nom de l’ancien occupant, dans la mesure du possible ;
  • un RIB.

En matière de téléphonie, si vous restez dans la même Zone de numérotation élémentaire, il est possible de conserver son numéro en demandant la portabilité d’un opérateur à un autre. Sinon vous serez obligé de changer de numéro.

 

Déménagement : organiser la gestion du courrier avec La Poste

 

Vous l’aurez compris, les courriers occupent une place importante dans les démarches de déménagement. Pour vous aider, La Poste vous accompagne à travers de nombreux services.

Faire suivre son courrier

Faire suivre son courrier consiste à demander à La Poste de transférer vos courriers et colis de votre ancienne adresse à la nouvelle. Vous pouvez opter pour ce service en France métropolitaine, en Outre-mer ou à l'étranger, pour une durée de 6 mois ou 1 an. La réexpédition du courrier vers votre nouvelle adresse vous permet de ne rien louper d’important. Elle est disponible dès 5,58 € par mois via « l’offre déménagement standard ».

L’envoi de courriers dématérialisés

Un déménagement implique un bon nombre de courriers de résiliation à faire parvenir par voie postale. Mais bien souvent, vous êtes très occupés par vos cartons et n’avez pas forcément le temps de vous rendre dans un bureau de poste. Afin de vous faciliter la vie, La Poste vous propose des solutions clés en main comme le « Pack déménagement complet ». Ce pack vous permet d’envoyer des courriers postaux depuis votre ordinateur. Pour vous faire gagner du temps, La Poste vous propose même des modèles de lettres de résiliation. Vous n’avez plus qu’à les remplir avec les informations vous concernant et le tour est joué !

Digiposte : le coffre-fort numérique qui facilite vos démarches

En souscrivant au Pack déménagement, vous pouvez bénéficier de Digiposte. Coffre-fort en ligne, ce service récupère automatiquement les factures établies par divers organismes et entreprises. Il agrège notamment vos factures d’énergie, de téléphonie, etc. En cela, il peut vous faire gagner du temps sur de nombreuses démarches. En effet, les factures de téléphone fixe, d’eau, de gaz et d’électricité constituent des justificatifs de domicile. Elles vous sont demandées lors d’une inscription à une salle de sport ou pour acheter un abonnement de transport, par exemple.