Appelez un conseiller spécialisé pour vos démarches

Nos experts énergie vous aident à économiser jusqu'à 200 € sur votre facture gaz et électricité

09 74 59 19 97

appelez-nous gratuitement

09 74 59 19 97

appelez-nous gratuitement

Comment résilier son contrat Butagaz ?

Résiliation Butagaz

Connu pour la vente de citerne de propane et de butane, Butagaz commercialise également des offres de gaz et d’électricité à destination des particuliers. Pour ces clients, certains impératifs nécessitent parfois de procéder à une résiliation du contrat d’énergie. Mais alors comment faire pour résilier avec Butagaz ? Choisir.com vous explique les démarches.

 

Résilier son contrat de citerne propane avec Butagaz

 

Chez Butagaz, les citernes de propanes sont gérées régionalement. Pour résilier votre contrat de propane Butagaz, vous devez donc contacter le distributeur régional dont vous dépendez. Cette procédure s’effectue par courrier recommandé. Vous trouverez les adresses des distributeurs sur le site internet de Butagaz.

 

Résilier son contrat d’électricité ou de gaz avec Butagaz

 

La résiliation du contrat d’électricité et de gaz avec Butagaz peut intervenir lors d’un changement de fournisseur ou lors d’un déménagement. Les procédures sont différentes dans les deux cas. Découvrons comment faire.

Résiliation Butagaz pour un changement de fournisseur

Depuis 2007, les Français peuvent choisir de leur fournisseur de gaz et d’électricité. Dès lors, si vous avez opté pour un contrat Butagaz et qu’une offre vous apparaît comme plus économique, vous êtes tout à fait libre d’y souscrire. En amont de la souscription, pensez à préparer :

Puis contactez le fournisseur par téléphone ou en ligne. Il vous guidera pendant le processus contractuel. Changer de fournisseur n’implique pas de résiliation Butagaz. Votre nouvel opérateur le fera pour vous. Il vous faudra simplement dans les semaines qui suivent régler votre facture de clôture Butagaz. Il s’agit d’une facture du dernier mois de consommation, établie au prorata du temps passé.

Résiliation Butagaz pour un déménagement : quelles étapes à suivre ?

Lors d’un déménagement Butagaz, il est impératif de résilier vos contrats de gaz et d’électricité. En effet, le transfert du contrat d’électricité ou de gaz à une nouvelle adresse n’est pas permis.

Pour résilier un contrat Butagaz, vous devez faire part de cette décision au fournisseur en lui donnant :

  • vos relevés de compteurs de gaz et/ou d’électricité le jour du départ ;
  • les numéros de PDL et PCE de vos compteurs ;
  • l’adresse de votre nouveau logement afin de recevoir la facture de clôture.

Après avoir préparé ces quelques éléments, il est possible de contacter Butagaz pour procéder à la résiliation. Comme pour un changement de fournisseur la résiliation est gratuite et traitée immédiatement. Vous n’avez pas besoin de vous justifier.

Bon à savoir
Et si j’oublie de résilier ? Dans ce cas, si le prochain occupant ne souscrit pas, vous risquez de payer les factures d’électricité et de gaz à sa place. Et si la maison reste vide ? Même s’il n’y a plus de kWh consommés, vous devrez vous acquitter du prix de l’abonnement mensuel tant que Butagaz n’aura pas été informé de votre départ.

 

Comment contacter Butagaz pour une résiliation de contrat de gaz ou d’électricité ?

 

Il existe plusieurs moyens de contacter Butagaz pour faire une demande de résiliation. En effet, vous pouvez contacter le fournisseur :

  • par courrier ;
  • par téléphone ;
  • en ligne.

Butagaz : résilier son contrat par courrier

Le moyen le plus sûr pour résilier est d’envoyer une lettre de résiliation Butagaz par courrier recommandé à l’adresse suivante :

Service client Butagaz
53, rue Raspail
92300 Levallois Perret

Ainsi, vous garderez une trace de votre démarche de résiliation en cas de litige avec le fournisseur.

Dans ce courrier de résiliation, il est essentiel de mentionner :

  • votre numéro client ou numéro de contrat ;
  • votre numéro de PDL et/ou de PCE ;
  • les relevés des compteurs d’électricité ou de gaz ;
  • votre nouvelle adresse ;
  • la date de résiliation désirée.

Si vous ne savez pas comment rédiger, voici un modèle de lettre de résiliation mis en place par nos équipes.

Modèle de lettre de résiliation Butagaz

Prénom NOM
Adresse

Service client Butagaz
53, rue Raspail
92300 Levallois Perret

Lieu, Date

Objet : résiliation de contrat d'abonnement d'électricité/de gaz – Butagaz

Madame, Monsieur,

Par cette lettre, je vous demande résilier le contrat Butagaz numéro XXXX, souscrit le (XX/XX/XXXX) pour le logement situé à l'adresse (Adresse), à partir de la date suivante : XX/XX/XXXX.

Afin de vous aider dans le traitement de mon dossier, voici les éléments nécessaires au processus de résiliation :
- numéro de PDL : XXXXXX ;
- numéro de PCE : XXXXXX ;
- relevé de compteur de gaz : XXXXX ;
- relevé de compteur d’électricité : XXXX.

Merci de suspendre tout prélèvement sur mon compte bancaire et de m'envoyer une facture de clôture à l’adresse suivante : (Nouvelle adresse).

Je vous prie de recevoir, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.

[Signature]

 

Bon à savoir
Si vous êtes dans l’incapacité de vous rendre au bureau de Poste, sachez que vous pouvez envoyer un courrier recommandé en ligne avec une signature électronique. La Poste propose ce service sur son site internet.

Résilier le contrat Butagaz par téléphone

La résiliation par téléphone est également envisageable. Pour cela, vous devez appeler le standard téléphonique de Butagaz aux heures d’ouverture. Les conseillers de Butagaz sont joignables au 09 77 40 48 29 du lundi au samedi de 8 h à 20 h. Ils vous guideront dans vos démarches de résiliation.

Résiliation Butagaz en ligne

Enfin, l’espace client de Butagaz peut vous permettre de résilier. Sur votre compte Butagaz dédié à la gestion du contrat de gaz et d’électricité, vous trouverez un formulaire à remplir. Une fois rempli, envoyez-le. C’est terminé !

Bon à savoir
Peu importe le moyen de résiliation utilisé, il vous faudra régler votre facture de clôture Butagaz pour mettre un terme définitif au contrat.

 

Rétractation Butagaz : quelle procédure ?

 

Vous avez signé un contrat Butagaz il y a peu mais vous avez changé d’avis ? Aucun problème ! Grâce à la loi Hamon de 2014, vous disposez d’un droit de rétractation durant 14 jours.

Vous pouvez donc faire valoir ce droit dans les conditions suivantes :

  • vous avez signé de votre propre initiative ;
  • vous avez souscrit lors d’un démarchage téléphonique, en ligne ou à domicile.

Pour cela, envoyez un courrier de rétractation en recommandé à l’adresse de Butagaz :

Service client Butagaz
53, rue Raspail
92300 Levallois Perret

Bon à savoir
Si vous avez souscrit lors d’une foire ou en boutique, ce droit n’est pas applicable. Mais pas d’inquiétude ! Vous pouvez simplement changer de fournisseur et quitter Butagaz.

 

Quels sont les frais de résiliation Butagaz ?

 

Il n’y a pas de frais de résiliation Butagaz. Les contrats d’électricité et de gaz, dans l’Hexagone, sont sans engagement. Vous pouvez donc résilier à tout moment sans craindre de pénalités.

En revanche, des pénalités existent en ce qui concerne votre contrat de propane. Elles sont fixées par Butagaz. Cependant, vous pouvez négocier avec votre nouveau propanier la prise en charge de ces frais.

 

Après la résiliation : quelles démarches ?

 

Suite à la résiliation, il vous faut souscrire un contrat de gaz et d’électricité. C’est la condition sine qua non pour bénéficier de l’énergie dans votre nouveau logement. Ensuite, il vous faudra mettre en service d’électricité et le gaz.

 

Souscrire un contrat d’électricité ou de gaz pour son nouveau logement

 

Au moment de souscrire un contrat d’énergie deux options s’offrent à vous :

  • rester chez Butagaz ;
  • changer de fournisseurs de gaz et d’électricité.

Si vous faites le choix de rester chez Butagaz, c’est très simple, il vous suffit d’appeler l’opérateur par téléphone ou de souscrire en ligne sur son site internet.

Mais le déménagement est l’occasion de repenser vos contrats de gaz et d’électricité. Pour faire des économies sur vos factures d’énergie, il peut être bon de changer de fournisseur. Pour cela, vous pouvez comparer les offres de gaz et d’électricité via un comparateur en ligne. Vous avez aussi la possibilité de contacter gratuitement les conseillers de Choisir.com au 09 71 07 03 98. Ils trouveront pour vous le contrat le moins cher.

Dans tous les cas, vous devrez automatiquement donner les informations suivantes à votre nouveau fournisseur :

  • les numéros de PDL et PCE attachés à vos compteurs. Si vous ne les connaissez pas, votre adresse postale peut suffire ;
  • les relevés des compteurs ;
  • votre RIB.

Puis, à la fin de la souscription, votre nouveau fournisseur vous laissera choisir un de rendez-vous avec Enedis et/ou GRDF. Il s’agit des gestionnaires de réseau d’électricité et de gaz. Ils viendront à votre domicile pour ouvrir les compteurs d’énergie.

À noter
Dans certaines zones de France, le jeu de la concurrence ne fonctionne pas. Il n’y existe qu’un petit fournisseur historique, une Entreprise locale de distribution (ELD). Les ELD œuvrent sur 5 % du territoire français. On les retrouve, par exemple, à Grenoble, Metz, Strasbourg, Nancy, etc. Dans ces communes, il est difficile, voire impossible, d’opter pour un fournisseur alternatif.

Faire ouvrir son compteur de gaz ou d’électricité

La mise en service de l’électricité et du gaz permet à l’énergie de fonctionner chez vous. Ce sont Enedis et GRDF qui s’en occupent. Ils mandateront un technicien à votre domicile le jour du rendez-vous. Vous devrez donc vous assurer d’être présent ou de vous faire représenter. En effet, le professionnel doit être à même d’accéder au disjoncteur ou à la chaudière.

Ces opérations ne sont pas gratuites, elles vous seront facturées sur votre première facture d’électricité ou de gaz. Cependant, le prix reste le même quel que soit votre fournisseur. En effet, ce sont Enedis et GRDF qui décident des prix. De la même manière, les délais d’ouverture de compteur sont les mêmes pour tous les fournisseurs. Ils sont compris entre 24 h et 10 jours ouvrés après la souscription. C’est la raison pour laquelle vous devez anticiper les démarches de souscription 10 à 15 jours avant le déménagement.

Frais et délais de mise en service des compteurs d’énergie en 2020

Gestionnaire de réseau

Type de mise en service Délais Prix en € TTC
Enedis – Ouverture du compteur électriqueMise en service initiale standard (logement neuf)10 jours ouvrés50,10 €
Mise en service initiale express (logement neuf)5 jours ouvrés88,04 €
Mise en service standard5 jours ouvrés18,46 €
Mise en service LinkySous 48 h18,46 €
Mise en service expresse2 jours ouvrés56,40 €
Mise en service d’urgenceSous 24 h149,68 €
Mise en service d'urgence – Compteur communicant LinkySous 24 h70,96 €
GRDF – Ouverture du compteur électriqueMise en service initiale – Compteur classique ou compteur Gazpar5 jours ouvrés19,09 €
Mise en service expresse2 jours ouvrés61,27 €
Mise en service d'urgenceLe jour même147 €

 

Bon à savoir
Les bénéficiaires du chèque énergie ne paient pas la mise en service des compteurs. Au moment de souscrire, si vous êtes dans ce cas, pensez à en faire part à votre fournisseur d’énergie.