Appelez un conseiller spécialisé pour vos démarches

Nos experts énergie vous aident à économiser jusqu'à 200 € sur votre facture gaz et électricité

09 74 59 19 97

appelez-nous gratuitement

09 74 59 19 97

appelez-nous gratuitement

Les zones tarifaires du gaz

Zones tarifaires du gaz

Il existe 6 zones tarifaires du gaz en France. Elles permettent d’établir des prix du kWh du gaz différents en fonction de l’éloignement de votre commune des centres de stockage du gaz. Ce découpage répercute équitablement les coûts d’acheminement aux abonnés. Il est suivi par la plupart des fournisseurs mis à part Engie et quelques fournisseurs alternatifs de gaz qui appliquent leur propre découpage tarifaire.

 

Pourquoi y a-t-il des zones tarifaires du gaz ?

 

Contrairement au prix du kWh de l’électricité, le prix du gaz payé par l’abonné varie en fonction de la localisation de sa commune de rattachement. La règle est simple : plus le lieu de consommation est éloigné des centres de stockage de gaz naturel, plus le tarif du kWh de gaz est élevé.

On compte 6 zones tarifaires du gaz, la première zone étant la moins chère et la sixième la plus chère. Le découpage du territoire en zone tarifaire ne suit pas une logique départementale ou régionale. Tout dépend de votre localisation par rapport au centre de stockage du gaz le plus proche.

Le gaz naturel consommé en France est importé à 98 %. Il provient en majorité de mer du Nord, d’Algérie et de Russie. Il est acheminé en France par méthanier ou par gazoduc, puis stocké dans de grands centres souterrains avant d’être injecté dans le réseau de distribution selon les besoins.

Les principaux centres de stockage du gaz naturel en France sont situés en région parisienne, en Sologne, le long de la vallée du Rhône, dans l’Est près de Nancy et dans les Landes. Plus vous êtes éloigné d’un centre de stockage, plus le prix du kWh du gaz à votre compteur sera élevé.

Bon à savoir
On parle de kWh de gaz par simplification, pour pouvoir facilement comparer le prix du gaz avec celui de l’électricité. En réalité, le prix du gaz est exprimé en m3.

Qui définit les zones tarifaires du gaz ?

Les zones tarifaires du gaz sont définies par GRDF. Notez que ce découpage n’est pas suivi par tous les fournisseurs. Certains définissent leurs propres zones, comme Engie, Butagaz (qui en compte environ 300) ou ekWateur (plus de 370 !).

Pour bien comparer le prix du gaz entre deux offres, il faut donc avant tout connaître la zone à laquelle vous appartenez, une zone qui peut donc changer d’un fournisseur à l’autre. Prenez-y garde.

Comment sont déterminées les zones tarifaires du gaz ?

Les zones tarifaires du gaz sont déterminées ville par ville. Elles n’ont donc pas de contours géographiques précisément définis. À chaque zone correspond un coût moyen d’acheminement du gaz. Ce système permet d’éviter de faire supporter les coûts d’acheminement élevés d’une région reculée à un abonné qui se trouverait au tout début du réseau de distribution.

Tableau des zones tarifaires des principales villes :

Zone 1

Marseille, Lyon, Lille, Nantes, Laval, Tours, …

Zone 2

Paris, Rennes, Brest, Caen, Toulon, Amiens, …

Zone 3

Nice, Perpignan, Chartres, …

Zone 4

Gap, Paimpol, …

Zone 5

Aurillac, Albertville, Pornic, …

Zone 6

Beaumont, Villeroy, Maroilles, …

 

Bon à savoir
En fonction de l’altitude de votre commune, qui fait varier la pression du gaz au niveau du compteur, un coefficient de conversion est appliqué pour ne pas pénaliser les habitants des zones montagneuses déjà soumis à des coûts d’acheminement plus élevés qu’ailleurs.

 

Quel est le prix du gaz en fonction de votre zone tarifaire ?

 

Le prix du gaz payé par l’abonné varie en fonction du fournisseur et de l’offre concernée. Pour le connaître zone par zone, vous devez consulter en détail les grilles tarifaires de chaque fournisseur. En règle générale, la différence de prix entre chaque zone tarifaire n’excède pas 1 % en moyenne.

Différences de tarifs entre zone tarifaire :

Zone 1

Prix de base du gaz

Zone 2

Prix de base du gaz + 1 %

Zone 3

Prix de base du gaz + 2 %

Zone 4

Prix de base du gaz + 3 %

Zone 5

Prix de base du gaz + 4 %

Zone 6

Prix de base du gaz + 5 %

 

La zone 1 regroupe les villes les plus accessibles, comme Lyon, Marseille, Lille ou Rouen. Des villes comme Paris, Amiens ou Brest sont situés en zone 2, Nice Perpignan ou Chartres en zone 3. Les zones 4, 5 et 6 regroupent quant à elle des communes plus éloignées des principaux axes de distribution.

Notez que le prix du gaz que vous payez ne dépend pas simplement de votre zone tarifaire mais également de votre plage de consommation annuelle de gaz.

À titre indicatif, retrouvez ci-dessous un tableau des prix du kWh du gaz zone par zone de l’offre principale d’Engie, le fournisseur historique de gaz naturel en France (prix valable à compter du 1er mars 2020) :

 

Plage 0 - 6000 kWh Plage 6 000 - 30 000 kWh
 + 
Plage 30 000 - 300 000 kWh

Prix de l’abonnement annuel

111,71 € TTC249,36 € TTC

Prix du kWh

Groupe A

0,0735 € TTC0,0508 € TTC

Groupe B

0,0516 € TTC

Groupe C

0,0537 € TTC

Groupe D

0,0561 € TTC

Groupe E

0,0583 € TTC

Groupe F

0,0608 € TTC

Groupe G

0,0619 € TTC

Groupe H

0,0619 € TTC

 

À noter
Engie n’utilise pas les zones tarifaires définies par GRDF mais ses propres groupes tarifaires. Le principe d’un découpage du territoire en fonction des coûts d’acheminement demeure néanmoins identique.

Quelle est la différence entre zone tarifaire et groupe tarifaire ?

Engie applique son propre découpage. Toutefois, ce dernier s’inspire pour beaucoup des zones tarifaires définies par GRDF. Il n’y a donc pas de différence majeure entre les 6 zones tarifaires de GRDF et les 8 groupes tarifaires d’Engie. Le découpage d’Engie est simplement un peu plus précis. Le tout est de savoir à quelle zone et à quel groupe vous appartenez pour connaître le prix du kWh qui vous est appliqué et ainsi pouvoir le comparer facilement avec celui d’autres fournisseurs.

Comment connaître ma zone tarifaire ?

L’indication de votre zone tarifaire devrait normalement apparaître sur votre facture de gaz. En réalité, c’est rarement le cas. Étonnamment, connaître sa zone tarifaire n’est pas toujours simple. GRDF, par exemple, qui est pourtant à l’origine de ce découpage, ne fournit pas sur son site Internet la liste des communes appartenant à chaque zone.

En revanche, certains sites Internet de fournisseurs de gaz, comme celui d’Ilek, mettent à votre disposition un outil dédié pour trouver votre zone tarifaire en indiquant simplement le code postal de votre commune.

N’hésitez pas également à solliciter nos conseillers « Énergie » à ce sujet. Ils sont à votre disposition pour vous aider à connaître votre zone tarifaire et à trouver l’offre de gaz la plus intéressante en fonction de votre localisation.

Les zones tarifaires des fournisseurs alternatifs de gaz

Par souci de lisibilité, la plupart des fournisseurs alternatifs de gaz utilisent les 6 zones tarifaires définies par GRDF. Cela permet de comparer facilement les offres entre elles.

Pour répercuter plus équitablement les coûts d’acheminement entre leurs différents abonnés, certains fournisseurs alternatifs de gaz ont établi leur propre découpage tarifaire, comme Lampiris, Butagaz ou ekWateur. Le principe qui prévaut demeure cependant le même : plus vous êtes éloigné des principaux centres de stockage, plus le prix du kWh de gaz de votre zone est élevé.

 

Quelle offre de gaz choisir en fonction de ma zone tarifaire ?

 

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, il existe de nombreux fournisseurs alternatifs de gaz aux côtés d’Engie et d’EDF. Ces fournisseurs proposent généralement des offres de gaz avec un tarif du kWh inférieur à celui du tarif réglementé de vente, et ce, quelle que soit votre zone tarifaire.

Si vous souhaitez changer de fournisseur de gaz à l’occasion d’un déménagement ou pour votre logement actuel, prenez le temps de bien comparer les grilles tarifaires de chaque fournisseur.

Pour connaître précisément le montant des économies que vous pourriez réaliser en choisissant telle ou telle offre, il est important de bien identifier à quelle zone tarifaire vous appartenez pour connaître précisément le prix du kWh de gaz que vous paierez.

Pour vous aider à trouver la meilleure offre en fonction de vos besoins et de votre zone tarifaire, utilisez notre comparateur de gaz. Gratuit et simple d’utilisation, il vous fera gagner un temps précieux dans votre recherche.

Bon à savoir
Changer de fournisseur de gaz est toujours gratuit et sans délai. La qualité du gaz qui arrive jusqu’à votre compteur restera toujours identique. Seul le montant de votre facture change.