Appelez un conseiller spécialisé pour vos démarches

Nos experts énergie vous aident à économiser jusqu'à 200 € sur votre facture gaz et électricité

09 74 59 19 97

appelez-nous gratuitement

09 74 59 19 97

appelez-nous gratuitement

L'abonnement d'électricité

Abonnement électricité

En souscrivant une offre d’électricité, vous recevez chaque mois une facture dont le montant représente l’addition du nombre de kWh d’électricité consommé, de différentes taxes et de l’abonnement d’électricité. Ce dernier, variable d’un fournisseur à l’autre, est identique chaque mois. Son montant dépend de la puissance au compteur souscrite et de l’option tarifaire retenue.

 

À quoi correspond l’abonnement d’électricité ?

 

La facture d’électricité se décompose en trois éléments : les taxes et contributions, la consommation et l’abonnement. Les différentes taxes et contributions ; CTA, CSPE, TCFE et TVA, représentent environ le tiers du montant total de la facture. La part de la facture correspondant à la consommation est variable. Elle dépend du nombre de kWh consommé et mesuré par le compteur d’électricité. La part correspondant à l’abonnement, quant à elle, est toujours la même chaque mois.

Que permet de financer l’abonnement d’électricité ?

Une partie du montant de l’abonnement permet de financer le coût d’acheminement de l’électricité jusqu’au domicile de l’abonné, ce qui comprend notamment l’entretien des réseaux et des compteurs. Elle est collectée par le fournisseur puis reversée au gestionnaire unique du réseau, Enedis. Elle est donc identique quel que soit le fournisseur.

Le reste du coût de l’abonnement permet de financer certains coûts commerciaux fixes, comme le salaire des conseillers de vente ou les frais postaux par exemple. Ces coûts fixes ne sont pas les mêmes d’un fournisseur à l’autre, ce qui explique que le montant total de l’abonnement puisse varier en conséquence.

Quelles taxes s’appliquent à l’abonnement d’électricité ?

Sur les 4 taxes qui sont appliquées sur la facture d’électricité – CTA, CSPE, TCFE et TVA – deux concernent spécifiquement l’abonnement, à savoir :

  • la CTA, ou Contribution tarifaire d’acheminement, dont le montant est égal à 27,04 % de la partie fixe du tarif d’acheminement appliqué par le gestionnaire du réseau. Cette contribution finance pour partie les retraites du secteur de l’énergie ;
  • la TVA ou Taxe sur la valeur ajoutée, d’une valeur de 5,5 %, qui s’applique sur le montant l’abonnement, CTA comprise, et qui est directement reversé au budget de l’État.

bon à savoir
Une TVA à 20 % s’applique également sur le montant de la consommation et sur ceux de la Contribution au service public de l’électricité (CSPE) et de la Taxe sur la consommation finale d’électricité (TCFE). Ces deux dernières contributions s’appliquent uniquement à la consommation. Leur montant respectif correspond à 0,0225 €/kWh pour la CSPE et à 0,0098 €/kWh pour la TCFE.

Une variable d’ajustement pour certains fournisseurs ?

Certains fournisseurs d’électricité peuvent gonfler le coût de l’abonnement pour compenser un effort tarifaire sur le prix du kWh et ainsi préserver leur marge commerciale. Ces offres avec un coût de l’abonnement plus élevé que la moyenne mais avec un tarif du kWh attractif peuvent notamment s’avérer intéressantes pour les gros consommateurs d’électricité.

 

Qui détermine le prix de l’abonnement ?

 

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, des fournisseurs alternatifs d’électricité ont vu le jour aux côtés d’EDF, le fournisseur historique. Ils sont libres d’élaborer eux-mêmes leur politique tarifaire, ce qui n’est pas le cas d’EDF.

Chez le fournisseur historique d’électricité

Le prix de l’abonnement du Tarif Bleu d’EDF est fixé par la Commission de régulation de l’énergie (CRE) et résulte d’un calcul complexe. Comme pour le prix du kWh, il est réajusté une à plusieurs fois par an. Appliqué strictement par EDF dans le cadre de son offre principale, il sert de référence à la plupart des autres fournisseurs.

Chez les fournisseurs alternatifs d’électricité

Comme pour le prix du kWh d’électricité, les fournisseurs alternatifs d’électricité sont libres de pratiquer le prix de l’abonnement qu’ils souhaitent. Par souci de lisibilité, certains s’alignent sur le tarif réglementé. D’autres fournisseurs prennent davantage de liberté en s’écartant du tarif réglementé pour pouvoir proposer des offres plus originales.

 

Puissance au compteur : quel impact sur le montant de l’abonnement ?

 

Le choix de la puissance au compteur est l’élément qui impacte le plus le prix de l’abonnement d’électricité. Plus la puissance souscrite est importante, plus le prix de l’abonnement est élevé.

La puissance au compteur se mesure en kVA ou kilovoltampère. Elle correspond à la quantité maximale d’électricité que vous pouvez consommer à un moment donné. Si vous dépassez ce seuil, vous risquez de faire disjoncter votre compteur. Il est donc important de choisir une puissance au compteur qui corresponde bien à vos besoins, quitte à voir un peu large.

La plupart des foyers français souscrivent une puissance au compteur de 6 kVA, a priori suffisante pour un logement de taille moyenne (60 à 80 m2) même chauffé à l’électricité. Les grands logements chauffés à l’électricité pourront éventuellement nécessiter une puissance supérieure.

Tarif de l’abonnement en fonction de la puissance choisie

À titre d’exemple, retrouvez ci-dessous le prix de l’abonnement du tarif réglementé en option tarifaire de base en fonction de la puissance choisie (tarifs valables à compter du 1er février 2020) :

Puissance souscrite (kVA)

Abonnement mensuel
38,26 €
610,10 €
911,97 €
1213,85 €
1515,62 €
1817,56 €
2421,84 €
3025,90 €
3629,66 €

 

Bon à savoir
Les écarts relatifs de prix en fonction de la puissance souscrite sont globalement les mêmes chez la plupart des fournisseurs d’électricité.

 

Quelles sont les différentes options tarifaires de l’abonnement d’électricité ?

 

Les fournisseurs d’électricité proposent généralement deux options tarifaires pour chacune de leurs offres : l’option de base et l’option heures creuses/heures pleines. Certains fournisseurs ajoutent des variantes à ces deux options comme les options Tempo ou Week-end d’EDF. En fonction de l’option tarifaire choisie, le tarif de l’abonnement n’est pas le même. Il est notamment plus élevé pour l’option heures creuses/heures pleines.

Le principe de ces options tarifaires est d’inciter les abonnés à décaler leur consommation d’électricité à des heures ou à des jours où le réseau est moins sollicité.

L’option de base

En choisissant l’option tarifaire de base, le prix du kWh reste toujours identique. C’est l’option tarifaire la plus commune, la plus répandue et la moins chère. Elle est aussi appelée tarif de base et sert souvent de référence pour comparer les prix des différents fournisseurs d’électricité.

L’option heures creuses/heures pleines

Avec l’option heures creuses/heures pleines, le prix du kWh varie en fonction du moment de la journée. Il est généralement moins cher que le tarif de base la nuit et plus cher le jour. En faisant fonctionner vos appareils électriques les plus gourmands en énergie pendant les heures creuses, cette option tarifaire vous offre la possibilité de faire des économies sur votre facture globale d’électricité.

Bon à savoir
La tranche horaire des heures creuses varie en fonction de chaque ville. Fixée par Enedis, elle doit correspondre à un total de 8 heures par jour, consécutives ou fractionnées, généralement comprises entre 12 h et 16 h et 21 h 30 et 7 h 30. Vous pouvez en retrouver le détail directement sur votre compteur ou bien sur votre facture d’électricité.

Les autres options tarifaires

Afin de se démarquer de leurs concurrents et de pouvoir proposer des abonnements qui collent davantage aux besoins spécifiques des consommateurs, certains fournisseurs proposent des options tarifaires originales, avec par exemple un prix du kWh plus attractif le week-end ou durant la saison estivale. Ces options sont principalement destinées aux résidences secondaires.

Offre à prix fixes ou à prix indexés : quelles différences sur l’abonnement ?

Le choix d’une offre à prix fixes ou d’une offre à prix indexés n’influe pas sur le prix de l’abonnement d’électricité. Les différences tarifaires entre ces deux types d’offre concernent uniquement le prix du kWh.

 

Le prix de l’abonnement fournisseur par fournisseur

 

Retrouvez dans le tableau ci-dessous un comparatif des tarifs de l’abonnement des offres principales des plus importants fournisseurs d’électricité en France (tarifs valables à compter du 1er février 2020 pour une puissance au compteur de 6 kVA) :

Fournisseur

Offre Descriptif Tarif de l’abonnement
en option tarifaire de base
Tarif de l’abonnement
en option heures pleines/heures creuses
EDFTarif BleuL’offre au tarif réglementé d’EDF10,10 € TTC/mois11,10 € TTC/mois
Vert ÉlectriqueL’offre de marché d’EDF 100 % renouvelable
EngieElec Énergie GarantieL’offre d’électricité verte à prix fixe d’Engie10,80 € TTC/mois11,80 € TTC/mois
Elec WeekendL’offre d’électricité verte à prix fixe d’Engie avec 30 % de réduction sur le prix du kWh la nuit et le week-end15,71 € TTC/mois
EniWebeo 1 anL’offre 100 % Web d’Eni avec 35 % de réduction sur le prix du kWh des heures creuses par rapport aux heures pleines11,15 € TTC/mois12,15 € TTC/mois
Astucio EcoL’offre d’électricité d’Eni à prix fixe uniquement révisable à la baisse pendant 3 ans
Total Direct ÉnergieOffre ClassiqueL’offre classique de Total Direct Énergie avec 5 % de réduction sur le prix du kWh HT par rapport au tarif réglementé10,10 € TTC/mois11,10 € TTC/mois
VattenfallÉlectricité EcoL’offre de base de Vattenfall avec 10 % de réduction sur le prix du kWh HT par rapport au tarif réglementé10,01 € TTC/mois11,00 € TTC/mois

 

Comment trouver le type d’abonnement d’électricité qui vous correspond ?

 

Pour choisir le type d’abonnement et l’offre d’électricité qui correspond le mieux à vos besoins et à votre budget, vous devez prendre en compte plusieurs paramètres comme la tranche horaire pendant laquelle vous consommez le plus d’électricité ou la part totale des consommations dans votre facture.

Analyser votre profil de consommation

Êtes-vous un gros ou un petit consommateur d’électricité ? Souhaitez-vous souscrire une offre pour votre résidence principale ou pour votre résidence secondaire ? Avez-vous la possibilité d’utiliser vos appareils électriques les plus énergivores pendant les heures creuses ? En répondant à ces questions, vous devriez en savoir plus sur votre profil de consommation et être en mesure de choisir un abonnement adapté à votre situation.

Si vous êtes un petit consommateur d’électricité, la part de votre facture correspondant au coût de l’abonnement sera proportionnellement plus importante. Vous aurez donc plutôt intérêt à privilégier une offre avec un tarif de l’abonnement plus faible. Inversement, si vous êtes un gros consommateur, le coût de l’abonnement pèsera peu dans le montant total de votre facture mensuelle.

Si vous avez la possibilité de faire fonctionner votre machine à laver ou de recharger votre véhicule électrique pendant la nuit, vous aurez alors tout intérêt à privilégier un abonnement avec une option tarifaire heures creuses/heures pleines. Le tarif sensiblement supérieur de l’abonnement devrait être largement compensé par le tarif plus bas du kWh en heures creuses dont vous bénéficierez.

Utiliser un comparateur en ligne

Même en analysant votre profil de consommation, il n’est pas toujours aisé de déterminer quelle offre, quel type abonnement ou quelle option tarifaire vous permettra de réaliser le plus d’économies sur votre facture d’électricité.

Depuis l’ouverture du marché de l’électricité à la concurrence, de nombreux fournisseurs ont vu le jour. La multiplication des offres et des tarifs proposés rend parfois difficile la comparaison. Pour vous permettre d’y voir plus clair et être certain de faire le bon choix, n’hésitez pas à utiliser notre comparateur en ligne.

 

Comment souscrire ou résilier un abonnement d’électricité ?

 

Souscrire ou résilier un abonnement d’électricité pour votre logement actuel ou dans le cadre d’un déménagement sont des démarches très simples et très rapides à entreprendre. Retrouvez ci-dessous la marche à suivre :

Souscrire un abonnement d’électricité

Pour souscrire un abonnement d’électricité, vous devez contacter un fournisseur par téléphone ou souscrire vous-même une offre en ligne en transmettant les informations suivantes :

  • le numéro PDL ou PRM (pour les compteurs Linky) de votre compteur ;
  • la puissance au compteur souhaitée ;
  • la date de mise en service ;
  • un Relevé d’identité bancaire (RIB) si vous optez pour le prélèvement automatique.

Résilier un abonnement d’électricité

Pour résilier un abonnement d’électricité pour votre logement actuel, il vous suffit de souscrire un abonnement chez un autre fournisseur. Ce dernier se chargera pour vous de résilier votre ancien contrat.

Dans le cas d’un déménagement ou si vous souhaitez résilier vous-même votre abonnement d’électricité pour votre logement actuel, contactez votre fournisseur par téléphone, par voie postale ou par voie électronique. Vous devrez lui communiquer les informations suivantes :

  • votre numéro de contrat ou votre référence client ;
  • la date souhaitée de clôture du contrat ;
  • le relevé du compteur électrique à cette date ;
  • votre nouvelle adresse en cas de déménagement.

Bon à savoir
Changer de fournisseur d’électricité est toujours gratuit. Vous pouvez résilier votre abonnement d’électricité pour votre logement actuel quand bon vous semble, sans motif, sans préavis et sans frais. Vous basculez d’un fournisseur à l’autre sans subir de coupure d’électricité et sans qu’aucune intervention sur votre compteur soit nécessaire.