Appelez un conseiller spécialisé pour vos démarches

Nos experts énergie vous aident à économiser jusqu'à 200 € sur votre facture gaz et électricité

09 74 59 19 97

appelez-nous gratuitement

09 74 59 19 97

appelez-nous gratuitement

Quels sont les tarifs de rachat d'électricité photovoltaïque ?

Tarifs de rachat photovoltaïque

Fixés par les pouvoirs publics, les tarifs de rachat de l’électricité d’origine photovoltaïque indiquent le prix du kWh auquel les particuliers peuvent revendre à EDF ou à un autre fournisseur l’électricité produite par leur installation photovoltaïque. Ces tarifs varient en fonction de la puissance installée et selon que vous revendez la totalité de votre production ou uniquement le surplus.

 

Quels sont les tarifs 2020 de rachat de l’électricité photovoltaïque ?

 

Les particuliers qui font installer chez eux des panneaux photovoltaïques intégrés ou non au bâti peuvent revendre sur le réseau la totalité de l’électricité produite ou bien l’utiliser pour leur propre consommation et revendre uniquement le surplus de production.

En fonction de l’option choisie, le tarif de revente de l’électricité photovoltaïque n’est pas le même. Fixés par les pouvoirs publics et réévalués chaque trimestre, ces tarifs de revente sont disponibles sur le site photovoltaïque.info. Ils ne peuvent pas faire l’objet d’une négociation.

Tarif de rachat de l’électricité photovoltaïque en totalité

Le tarif de rachat photovoltaïque en vente totale concerne uniquement les petits producteurs qui font le choix de revendre la totalité de leur production d’électricité. Ils ne peuvent revendre leur électricité qu’à EDF OA.

Puissance de l’installation

Tarif de revente du kWh
en totalité
≤ 3 kWc0,1853 €
≤ 9 kWc0,1575 €
≤ 36 kWc0,1207 €
≤ 100 kWc0,1051 €

 

Tarif de rachat de l’électricité photovoltaïque du surplus uniquement

Le tarif de rachat photovoltaïque pour la vente du surplus uniquement concerne les petits producteurs qui bénéficient d’une installation destinée en premier lieu à leur propre consommation d’électricité. Ils peuvent revendre leur surplus à EDF OA ou à un fournisseur alternatif d’électricité.

Puissance de l’installation

Prix de revente au kWh
≤ 9 kWc0,10 €
De 9 à 100 kWc0,06 €

 

Bon à savoir
En raison de l’épidémie de COVID-19, les tarifs de rachat de l’électricité photovoltaïque demeurent les mêmes du premier au troisième trimestre 2020.

 

Comment installer des panneaux photovoltaïques chez soi ?

 

Il est possible d’installer des panneaux photovoltaïques partout en France avec une rentabilité quasiment équivalente d’une région à l’autre, à condition de bien les orienter (le plus au Sud possible) et de respecter une inclinaison comprise entre 15 et 35 °.

Les différents types d’installation

Les panneaux solaires peuvent être installés sur la toiture d’un bâtiment ou à même le sol. On considère généralement que pour bénéficier d’une puissance optimale de 9 kWc, suffisante pour les besoins d’une famille de 4 personnes vivant dans une maison de 80 m2, il faut compter entre 45 et 50 m2 de panneaux photovoltaïques.

Bon à savoir
Vous devez faire une déclaration préalable de travaux en mairie et bénéficier d’une autorisation d’urbanisme pour pouvoir installer des panneaux solaires chez vous.

Sur la toiture

La plupart des toits permettent l’installation de panneaux photovoltaïques, à l’exception des toits en chaume, en goudron ou en zinc qui la rendent, non pas impossible, mais beaucoup plus difficile. Trois techniques différentes peuvent être mises en œuvre :

  • en sur-imposition : les panneaux sont posés sur la toiture ;
  • en intégration au bâti : les panneaux remplacent une partie de la toiture ;
  • sur toiture plate : les panneaux sont fixés sur des supports inclinables.

À même le sol

Si l’orientation de votre toit ou sa couverture ne permet pas l’installation de panneaux solaires, vous pouvez les poser à même le sol sur une surface plate, à condition qu’aucun obstacle ne leur fasse de l’ombre.

Quel est le coût des panneaux photovoltaïques ?

Tout dépend du type d’installation, en surimposition ou intégrée au bâti, et de la puissance totale souhaitée, 3 kWc, 6 kWc ou 9 kWc.

Si le coût moyen des panneaux solaires ne cesse de baisser ces dernières années, le coût de la main-d'oeuvre demeure, lui, reste relativement stable. Retrouvez dans le tableau ci-dessous à titre indicatif le coût moyen de l’installation de panneaux photovoltaïque, matériel et pose comprise :

Puissance de l’installation

Coût d’installation
3 kWcDe 9 000 à 13 000 euros
6 kWcDe 16 000 à 19 000 euros
9 kWcDe 25 000 à 30 000 euros

Pour des installations d’une puissance supérieure, les contraintes spécifiques à chaque projet rendent difficile l’établissement d’une fourchette de prix de référence.

De quelles aides pouvez-vous bénéficier ?

Pour encourager l’autoconsommation photovoltaïque, l’État a mis en place une prime à l’autoconsommation photovoltaïque pour l’installation de panneaux photovoltaïque destinés à l’autoconsommation totale ou avec vente du surplus. Versé sur 5 ans, son montant est dégressif et variable en fonction de la puissance de l’installation, à savoir :

Puissance de l’installation

Montant de la prime
Inférieure ou égale à 3 kWc390 €/kWc
Entre 3 et 9 kWc290 €/kWc
Entre 9 et 36 kWc190 €/kWc
Entre 36 et 100 kWc90 €/kWc

L’installation de panneaux photovoltaïques raccordés au réseau d’une puissance inférieure ou égale à 3 kWc et destinés à l’autoconsommation avec vente du surplus peut également bénéficier d’un taux de TVA réduit à 10 %.

Sachez que certaines collectivités locales proposent des soutiens financiers pour l’installation de panneaux photovoltaïques. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre mairie, de votre conseil général ou de votre conseil régional.

En revanche, l’installation de panneaux photovoltaïques n’est pas éligible au Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), à la Prime énergie ou à l’Éco-prêt à taux zéro, à moins d’être couplée à un système de production d’eau chaude sanitaire.

Bon à savoir
Pour profiter d’une prime à l’autoconsommation photovoltaïque ou d’un taux réduit de TVA à 10 %, vos panneaux solaires doivent avoir été installés par un professionnel certifié RGE (Reconnu garant pour l’environnement). Retrouvez ici la liste des professionnels certifiés RGE.

 

Comment vendre son électricité photovoltaïque ?

 

Que vous optiez pour l’autoconsommation photovoltaïque avec vente du surplus ou pour la revente de la totalité de votre production d’électricité, vous devez raccorder votre installation au réseau puis passer un contrat avec un fournisseur d’électricité afin qu’il puisse vous racheter votre électricité.

Concernant l’autoconsommation, le moment de la journée où vos panneaux photovoltaïques produisent le plus d’électricité n’est pas toujours celui où vous en avez le plus besoin. À moins de stocker votre surplus dans des batteries, au coût environnemental et financier très élevé, il est donc indispensable d’être raccordé au réseau pour pouvoir y injecter votre surplus ou continuer à disposer de l’électricité lorsque vos panneaux ne fonctionnent pas.

Bon à savoir
Si vous êtes situés dans une zone hors réseau, vous échappez de fait à l’obligation d’être raccordé au réseau.

Raccorder ses panneaux photovoltaïques au réseau de distribution

C’est Enedis, le gestionnaire du réseau de distribution de l’électricité qui est chargé de raccorder vos panneaux solaires au réseau. Vous devez en faire la demande en ligne depuis son site Internet.

Pour une installation d’autoconsommation avec vente du surplus

Si le raccordement de vos panneaux solaires en autoconsommation ne nécessite pas de travaux d’extension du réseau, l’intervention d’Enedis est gratuite.

Seuls des frais de mise en service vous seront facturés, soit 50,10 € pour un raccordement nouveau ou 18,46 € pour le branchement de vos panneaux sur une installation existante.

Bon à savoir
Depuis janvier 2017, les nouvelles installations photovoltaïques sont automatiquement associées à un compteur communicant Linky qui permet de mesurer la part d’énergie solaire utilisée en autoconsommation et celle injectée sur le réseau.

Pour vendre la totalité de l’électricité produite

Si vous installez des panneaux photovoltaïques pour revendre la totalité de leur production d’électricité, les frais de raccordement seront à votre charge. Après le dépôt de votre demande, vous recevrez une proposition commerciale que vous aurez 3 mois pour accepter.

Retrouvez ci-dessous le tarif de base d’Enedis pour le raccordement sur une installation existante de panneaux photovoltaïques destinés à la revente totale :

  • production monophasée : 1 023,60 € TTC ;
  • production triphasée : 1 228,80 € TTC.

Bon à savoir
En fonction des caractéristiques propres à votre installation, ces tarifs de base peuvent être revus à la hausse. Le raccordement au réseau de panneaux solaires destinés à la revente totale fait de toute façon toujours l’objet d’un devis personnalisé.

Revendre son électricité photovoltaïque à EDF OA

Depuis la loi du 10 février 2000, EDF, via sa filiale EDF Obligation d’Achat (EDF OA), est tenue de racheter l’électricité photovoltaïque aux tarifs fixés par les pouvoirs publics (revente totale ou surplus uniquement) aux particuliers ou aux professionnels qui lui en font la demande.

Après le raccordement au réseau et la mise en service de votre installation, vous signez un contrat d’achat de l’électricité avec EDF OA valable 20 ans. Le tarif de rachat photovoltaïque appliqué est celui en vigueur à la date de signature du contrat et reste identique pendant toute la durée du contrat.

À l’échéance de votre contrat, vous devrez en souscrire un nouveau aux conditions tarifaires qui prévalent alors.

Que vous vendiez la totalité de votre production ou le surplus uniquement, vous adressez chaque mois votre facture à EDF OA sur la base des index relevés sur votre compteur, sauf si vous bénéficiez d’un compteur Linky, auquel cas la facturation est automatique.

Bon à savoir
Pour bénéficier des tarifs de rachat photovoltaïque prévus par la loi, vos panneaux solaires doivent avoir été installés par un professionnel certifié RGE.

Revendre son électricité photovoltaïque à un fournisseur alternatif

Il est également possible de revendre votre surplus d’électricité à une Entreprise locale de distribution (ELD) ou à certains fournisseurs alternatifs d’électricité, comme Enercoop ou ekWateur, aux mêmes conditions qu’EDF OA, c’est-à-dire pour des contrats allant de 1 à 20 ans et selon les tarifs de rachat photovoltaïque fixés par les pouvoirs publics.

 

Est-ce rentable de revendre son électricité au tarif de rachat photovoltaïque ?

 

Le calcul de la rentabilité d’une installation photovoltaïque intègre plusieurs données qui varient d’une situation à l’autre, à savoir :

  • le montant de l’investissement initial ;
  • la quantité totale d’électricité produite par an ;
  • la proportion d’électricité produite utilisée en autoconsommation ;
  • la proportion d’électricité produite revendue sur le réseau ;
  • le montant de la prime d’installation ;
  • le tarif de rachat photovoltaïque.

Rentabilité de la revente totale

Le tarif de rachat photovoltaïque pour la revente totale baisse continuellement. Ce type d’installation a donc vu sa rentabilité chuter en quelques années malgré la diminution des coûts d’installation.

Retrouvez dans le tableau ci-dessous l’évolution du tarif moyen de rachat photovoltaïque depuis 2011 pour la revente totale pour une installation inférieure ou égale à 9 kWc :

Évolution du tarif moyen de rachat photovoltaïque

Au tarif de rachat actuel, on estime généralement qu’il faut en moyenne 15 ans pour commencer à obtenir un retour sur investissement.

Une fois le coût de l’installation amorti, vous pouvez espérer gagner en moyenne un peu plus de 500 euros par an pour 3 kWc installés.

Rentabilité de la revente partielle

Selon l’Ademe, l’autoconsommation avec vente du surplus ne devient financièrement intéressante que si vous pouvez consommer vous-même au moins 30 ou 40 % de l’électricité produite.

Malgré les aides de l’État, l’investissement initial conséquent et le tarif de rachat peu élevé rendent la rentabilité d’un système d’autoconsommation solaire relativement incertaine.

Toutefois, les experts s’entendent généralement sur une durée qui oscille entre 10 et 20 ans pour rentabiliser votre installation.

Bon à savoir
Notez qu’après 20 ans d’âge, le rendement d’un panneau photovoltaïque se met à baisser inexorablement, réduisant encore la rentabilité de votre installation.

 

Comment payer moins cher son électricité ?

 

Si l’installation d’un système d’autoconsommation peut vous faire faire des économies sur votre facture d’électricité, il faudra attendre plusieurs années avant d’en récolter les fruits. Il existe heureusement des alternatives pour faire baisser votre budget énergie plus rapidement.

Changer de fournisseur d’électricité

Malgré l’ouverture du secteur de l’énergie à la concurrence, environ 80 % des abonnés à l’électricité sont restés fidèles à EDF et à son offre au tarif réglementé, le Tarif Bleu. Pourtant, si elle est la plus répandue, cette offre est également l’une des plus chère du marché.

En changeant simplement de fournisseur pour passer d’une offre au tarif réglementé à une offre de marché, vous pouvez espérer bénéficier d’une réduction allant jusqu’à plus de 20 % sur le prix du kWh de l’électricité ou sur celui de l’abonnement.

Pour rappel, résilier votre contrat d’électricité est toujours gratuit. Passer d’un fournisseur à l’autre ne prend que quelques minutes et ne nécessite pas l’intervention d’un technicien à votre domicile.

Utiliser un comparateur en ligne

Il existe de nombreux fournisseurs alternatifs proposant des offres très attractives. Néanmoins, il peut s’avérer long et fastidieux de trouver l’offre qui correspond le mieux à votre profil de consommation parmi la multitude d’offres proposées sur le marché.

Pour vous faire gagner du temps, utilisez notre comparateur en ligne gratuit. En se basant sur une estimation de votre consommation réelle, il vous soumet en quelques secondes la meilleure offre d’électricité pour vous en calculant les économies que vous pourriez réaliser.

En fonction de votre consommation, ces économies peuvent se chiffrer en dizaines, voire en centaines d’euros chaque année pour un service équivalent.