Appelez un conseiller spécialisé pour vos démarches

Nos experts énergie vous aident à économiser jusqu'à 200 € sur votre facture gaz et électricité

09 74 59 19 97

appelez-nous gratuitement

09 74 59 19 97

appelez-nous gratuitement

Comment fermer son compteur EDF ?

Fermeture compteur EDF

Tout comme l’ouverture du compteur électrique et/ou de gaz naturel est une étape essentielle lors d’un emménagement, la fermeture est également indispensable au moment du départ de l’ancien logement. Ceci est valable quel que soit le fournisseur, qu’il s’agisse du fournisseur historique EDF ou d’un fournisseur alternatif. La fermeture du compteur correspond tout simplement à la résiliation du contrat de fourniture d’énergie. Quelles sont les démarches à suivre dans la procédure de fermeture du compteur EDF ? Quels sont les délais à respecter ? Combien coûte une fermeture de compteur ? Choisir.com répond à toutes vos questions.

 

Pourquoi faut-il fermer son compteur EDF ?

 

Avant de déménager, il est important de penser à demander la fermeture de son compteur de gaz ou d’électricité à son fournisseur. Cette demande entraîne la résiliation du contrat avec le fournisseur. En effet, le contrat de fourniture d’énergie est lié au compteur électrique, à son numéro de PDL (Point de livraison) ou de PRM (Point de référence mesure) pour les compteurs Linky. Concernant les compteurs de gaz, on parle de numéro PCE (Point de comptage et d’estimation). De plus, le contrat correspond à des caractéristiques propres à chaque logement : sa taille, la qualité de son isolation thermique, le nombre d’occupants, etc. Ces éléments influencent le type d’abonnement souscrit puisque la puissance de compteur ou l’option tarifaire peuvent varier selon ces caractéristiques.

Il est donc impossible de transférer son contrat lors d’un déménagement. Cela signifie que, même si le consommateur souhaite rester client chez le même fournisseur d’énergie, il devra souscrire de nouveau la même offre pour le nouveau logement. Le contrat ne peut pas non plus être repris par le nouvel occupant du logement, même si celui-ci peut toujours profiter de la fourniture d’énergie du logement si le contrat de l’ancien occupant n’a pas été résilié.

Bon à savoir
Attention, il ne suffit pas de souscrire un contrat pour son nouveau logement. Le consommateur doit penser à demander la fermeture du compteur de son ancien logement à son fournisseur d’énergie. Sans cette démarche, il risque de continuer à payer les consommations pour les futurs occupants du logement.

 

Déménagement : comment fermer un compteur EDF ?

 

Au moment de quitter son logement, les démarches à effectuer sont nombreuses. Il faut notamment penser à fermer son compteur EDF. Puisqu’il est impossible de transférer son contrat d’énergie pour un nouveau logement, le consommateur doit demander la résiliation de son contrat. Quelles informations sont demandées ? Comment contacter le fournisseur historique pour une demande de résiliation de contrat ? Quand effectuer cette demande ?

Quelles informations préparer pour une demande de résiliation EDF ?

Avant de contacter le fournisseur d’énergie, il est conseillé de rassembler quelques informations concernant son contrat. En effet, EDF demande un certain nombre d’informations au consommateur lors de sa demande de résiliation. Les avoir à portée de mains facilitera le dialogue avec le conseiller lors d’un échange téléphonique :

  • le numéro de client : à retrouver sur ses factures ;
  • le numéro de Point de livraison (PDL) du compteur électrique, le numéro de Point de référence mesure (PRM) pour un compteur Linky, ou le numéro de Point de comptage et d'estimation (PCE) pour les compteurs de gaz : le consommateur peut retrouver cette information sur une ancienne facture ;
  • le dernier relevé de compteur ;
  • la date souhaitée pour la résiliation : généralement, elle correspond à la date de départ du logement ;
  • l’adresse du nouveau logement et les informations bancaires (RIB) du consommateur : si le consommateur choisi de souscrire un contrat pour son nouveau logement, ainsi que pour recevoir sa facture de clôture.

Bon à savoir
Dans le cas où le consommateur souhaiterait conserver son offre chez EDF, ou aller chez un autre fournisseur d’énergie, il peut demander la résiliation de son contrat au moment de sa souscription à cette offre pour le nouveau logement. Ainsi, le consommateur n’aura pas à contacter de nouveau le fournisseur pour sa demande de résiliation pour l’ancien logement.

Qui contacter pour la fermeture de compteur EDF ?

Il existe différents moyens de contact mis à disposition de ses clients par EDF. Le consommateur peut notamment choisir de demander la fermeture de son compteur EDF en joignant un conseiller par téléphone. Il peut également procéder à la résiliation de son contrat en ligne, sous certaines conditions, ou par courrier postal.

La résiliation EDF par téléphone

Un numéro de téléphone dédié au déménagement a été mis en place par EDF. L’avantage du téléphone, par rapport aux autres moyens de contact, est que la demande est prise en compte immédiatement par le conseiller. Ce dernier peut alors lancer les démarches de résiliation pour la date demandée par le client.

Si le consommateur souhaite souscrire un contrat chez EDF pour son prochain logement, il lui suffit d’appeler « EDF Je déménage » au 30 04 (appel gratuit). Le client pourra ainsi demander la résiliation de son contrat EDF pour l’ancienne habitation et souscrire à une nouvelle offre pour le nouveau logement.

Dans le cas où le consommateur ne souhaiterait pas rester client EDF, il doit contacter le service client EDF au 09 69 32 15 15 du lundi au samedi de 9 h à 21 h.

La résiliation EDF par courrier

La demande de fermeture du compteur EDF, ou de résiliation, peut également se faire en adressant un courrier en recommandé au fournisseur historique d’électricité. L’avantage d’une demande par courrier recommandé, par rapport au téléphone ou à une prise de contact en ligne, est qu’il permet de conserver une preuve juridique de la demande auprès du fournisseur.

Les informations devant figurer dans la lettre de résiliation sont les mêmes que celles énumérées précédemment.

Il faut tout de même noter que les délais de prise en compte de la demande peuvent être plus long qu’en échangeant avec un conseiller par téléphone ou en formulant sa demande de résiliation en ligne.

L’adresse à laquelle envoyer son courrier de résiliation est la suivante :

EDF Service Clients
TSA 21941
62978 Arras CEDEX 9

Voici un modèle de lettre de résiliation pour un contrat EDF :

Modèle de lettre de résiliation

Prénom NOM
Adresse
Numéro de téléphone
Adresse e-mail
Numéro PDL, PCE ou PRM du compteur
Référence client

EDF Service Clients
TSA 21941
62978 Arras CEDEX 9

Lieu, Date

Objet : demande de résiliation de contrat EDF

Madame, Monsieur,

Je demande, par la présente, la fermeture de mon compteur ainsi que la résiliation de mon abonnement. Je quitte mon logement situé au [adresse du logement] à la date du XX/XX/XXXX, veuillez donc bien mettre un terme à mon contrat à compter de cette date.

Afin de clôturer mon dossier dans les délais impartis, vous trouverez ci-après le numéro de Point de livraison/Point de référence mesure/Point de comptage et d’estimation de mon compteur [numéro de PDL, PRM ou PCE]. Veuillez noter également la dernière relève de mon compteur effectuée en date du XX/XX/XXXX : [index de consommation].

Pour l'envoi de ma facture de clôture, veuillez noter ma nouvelle adresse : [nouvelle adresse].

Je vous prie de recevoir, Madame, Monsieur, mes salutations les plus respectueuses.

[Signature]

 

La résiliation EDF en ligne

Deux plateformes existent pour réaliser une demande de fermeture de compteur auprès d’EDF. La première est l’espace client à retrouver sur le site Web du fournisseur, la seconde est l’application EDF & Moi.

Tous les consommateurs abonnés à une offre d’EDF peuvent accéder gratuitement à leur espace client (sur le site internet ou l’application). Ces espaces permettent au client de consulter un certain nombre d’informations, ainsi que de modifier son contrat s’il le souhaite.

Afin de demander la résiliation de son contrat, il suffit de suivre l’onglet « Déménagement », puis de demander au fournisseur la résiliation de son contrat et la souscription d’un nouveau. Il n’est donc pas possible de résilier son contrat EDF en ligne lorsque le client souhaite quitter définitivement le fournisseur. En effet, EDF n’accepte pas les demandes de résiliations en ligne si le consommateur compte souscrire à une offre chez un nouveau fournisseur à la suite de son déménagement.

Bon à savoir
L’application EDF & Moi est compatible avec iPhone et Android, disponible gratuitement sur le Play Store et l’App Store.

Quel délai prévoir pour une fermeture de compteur ?

Il est recommandé de compter un délai de deux semaines avant la date de départ du logement pour que la demande de fermeture du compteur électrique et/ou de gaz soit effective au moment voulu.

Si lors d’une arrivée dans un nouveau logement, l’électricité n’a pas été coupée, c’est que l’ancien occupant n’a pas effectué les démarches nécessaires à la fermeture du compteur électrique. Il est également possible que la demande n’ait pas encore été prise en compte. Dans le cas où l’ancien occupant n’aurait pas suivi les démarches pour fermer le compteur dans le logement, les consommations du nouvel occupant restent à sa charge jusqu’à ce que ce dernier souscrive un contrat.

Concernant le compteur de gaz, sa coupure est effective 48 heures après la date demandée pour la résiliation du contrat. En effet, par mesure de sécurité, l’alimentation en gaz du logement est rapidement coupée.

Bon à savoir
En parallèle de sa demande de fermeture de compteur EDF, il est important d’anticiper les démarches à suivre pour l’ouverture de son compteur dans la nouvelle habitation. Un délai de 2 semaines est recommandé pour la mise en service des compteurs, afin d’éviter de se retrouver sans gaz et/ou électricité au moment de son arrivée dans le logement.
Cela dépend également du type de mise en service souhaité par le consommateur puisqu’il a la possibilité de choisir une mise en service d’urgence. Ainsi, le délai est plus court. Il faut compter un délai de 24 h pour la mise en service d’urgence du compteur électrique et du compteur de gaz. Cette prestation est facturée en fonction de ce délai. Le coût d’une mise en service d’urgence est donc plus élevé que celui d’une mise en service classique. Le consommateur devra payer 131,22 € TTC à Enedis (ex-ERDF) pour la mise en service d’urgence de son compteur électrique. Pour les compteurs gaz, GRDF facture 147 € TTC.

 

Quels sont les tarifs pour la fermeture de compteur EDF ?

 

Contrairement à l’ouverture du compteur EDF qui est payante, sa fermeture n’est pas facturée au consommateur. Il n’y a donc pas de frais de fermeture de compteur, qu’il s’agisse d’un compteur de gaz ou d’un compteur électrique. Cela est également le cas avec les fournisseurs concurrents du fournisseur historique. En effet, qu’il s’agisse d’EDF ou des fournisseurs alternatifs, la fermeture du compteur électrique est gratuite.

Les seuls frais à prévoir lors de la résiliation de son contrat d’énergie sont ceux liés à la facture de clôture ou « facture intermédiaire ». Cette dernière correspond à la différence entre la consommation estimée du client par le fournisseur et ce qui a vraiment été consommé. La facture de clôture peut donc être une bonne ou une mauvaise surprise pour le consommateur, avec le remboursement d’un trop-perçu par EDF, ou une facture au montant plus élevé que ce qui avait été évalué.

 

Changement de fournisseur : comment résilier son contrat de gaz ou d’électricité ?

 

Depuis 2007, le marché de l’énergie est ouvert à la concurrence. Cela signifie que les consommateurs ne sont plus contraints de souscrire à une offre chez le fournisseur historique d’électricité EDF, mais qu’ils peuvent dès lors se tourner vers des fournisseurs alternatifs. Ces fournisseurs concurrents proposent des offres à des prix compétitifs en appliquant des réductions sur le prix du kWh ou de l’abonnement par rapport au Tarif réglementé de l’électricité (Tarif Bleu EDF) ou du Tarif réglementé du gaz naturel.

Si le consommateur ne déménage pas, mais qu’il souhaite changer de fournisseur d’énergie afin de réaliser des économies sur ses factures d’électricité et/ou de gaz, les démarches ne sont pas les mêmes. En effet, en souscrivant un contrat chez un nouveau fournisseur, la résiliation de l’ancien contrat se fait très facilement, et sans aucune démarche de la part du consommateur.

Lorsqu’un consommateur souhaite changer de fournisseur d’énergie, il n’a pas à résilier lui-même son contrat avec l’ancien fournisseur. En effet, lorsque le consommateur change de fournisseur, ce n’est pas lui qui se charge des démarches de résiliation, mais le nouveau fournisseur qui devra :

  • transmettre le numéro de PDL (Point de livraison) du compteur électrique, de PRM (Point référence mesure) pour Linky, ou de PCE (Point de comptage et d’estimation) pour un compteur de gaz, ainsi que le dernier relevé de compteur à Enedis (ex-ERDF), le gestionnaire du réseau électrique, ou à GRDF pour le gaz naturel ;
  • ouvrir un contrat de fourniture d’électricité pour le client.

Attention
Si le consommateur résilie son contrat alors qu’il s’agit d’un changement de fournisseur et non d’un déménagement, celui-ci risque de se voir facturer des frais de mise en service du compteur avec le nouveau contrat.

 

Quels fournisseurs alternatifs concurrencent EDF ?

 

Face à la multitude d’offres présentes sur le marché de l’énergie, le consommateur peut se sentir perdu. Outre les offres du fournisseur historique, il existe des offres à des prix concurrentiels qui peuvent permettre de réaliser des économies significatives sur ses factures de gaz et/ou d’électricité. Les comparateurs en ligne de Choisir.com peuvent vous aider à dénicher la meilleure offre selon vos besoins.

Notez également que toutes les démarches liées au changement de fournisseur sont gratuites. De plus, les contrats étant sans engagement de durée, le consommateur peut également résilier son contrat à tout moment et changer le fournisseur autant de fois qu’il le souhaite.

Certains fournisseurs proposent des offres duales, combinant les contrats de fourniture de gaz et d’électricité. Les démarches du client sont ainsi simplifiées en lui permettant de s’adresser à un seul interlocuteur dans ses échanges concernant ses contrats d’énergie.

Découvrez les fournisseurs les moins chers sur le marché en juin 2020 :

Fournisseurs de gaz et d’électricité les moins chers : réductions et prix du kWh (juin 2020)

Type d’énergie

Fournisseurs Offres Réductions par rapport aux tarifs réglementés Électricité
(option Base et puissance de 6 kVA)
Gaz
(classe de consommation B1 et zone 1)
ÉlectricitéMint EnergieOnline & GreenJusqu’à 21 % de réduction0,1333 €
Ohm EnergieOffre Classique11 % de réduction0,1453 €
Total Direct ÉnergieOffre Online10 % de réduction0,1465 €
GreenYellowPrix indexé 1 an10 % de réduction0,1465 €
GazTotal Direct ÉnergieOffre Online10 % de réduction0,0415 €
VattenfallGaz Eco10 % de réduction0,0415 €
EniWebeo15 % de réduction0,0398 €
Happ-e by EngieGaz Happ-e8 % de réduction0,0422 €
Offres Duales (électricité et gaz)Total Direct ÉnergieOffre classique électricité + gazJusqu’à 5 % de réduction pour l’électricité et le gaz naturel0,1487 €0,0433 €
Happ-e by EngieOffre électricité + gaz8 % de réduction par rapport aux tarifs réglementés du gaz et de l’électricité0,1452 €0,0422 €
EniOffre Webeo15 % de réduction par rapport au tarif réglementé du gaz et 3 % de remise par rapport au tarif bleu d’EDF0,1509 €0,0398 €
VattenfallElec + Gaz Eco10 % de réduction sur les tarifs réglementés du gaz et de l’électricité0,1428 €0,0415 €

 

Bon à savoir
Si vous ne parvenez toujours pas à vous décider, n’hésitez pas à appeler un conseiller Choisir.com au 08 12 12 00 04 afin d’opter pour l’offre la mieux adaptée à vos besoins.