Appelez un conseiller spécialisé pour vos démarches

Nos experts énergie vous aident à économiser jusqu'à 200 € sur votre facture gaz et électricité

09 74 59 19 97

appelez-nous gratuitement

09 74 59 19 97

appelez-nous gratuitement

Comment choisir la puissance de son compteur Linky ?

Choisir puissance compteur Linky

Le compteur Linky présente un grand nombre d’avantages. Intervention technique à distance, suivi précis de sa consommation, changement de puissance électrique à distance. Cette flexibilité permet donc de choisir une offre adaptée à sa consommation. Encore faut-il être sûr d’avoir souscrit à la bonne puissance. Procédure, calcul de la puissance idéale, offres spéciales Linky, découvrez tout pour connaître et choisir la puissance de votre compteur Linky.

 

La puissance du compteur intelligent Linky

 

Avant de voir à quoi correspond la puissance d’un compteur Linky, voyons comment faire pour la connaître.

Comment faire pour connaître la puissance de son compteur Linky ?

Sur un compteur Linky, il est très simple de connaître la puissance souscrire et il existe deux façons :

La facture d’électricité

La première façon est de consulter votre facture d’électricité. Par exemple, sur une facture EDF, elle est indiquée en bleu dans la rubrique « Mon contrat », juste en dessous de votre numéro de PDL ou de PRM, qui correspond au matricule de votre compteur Linky.

PDL ou PRM ?
Le Point de livraison et le Point de référence et mesure correspondent tous les deux au matricule du compteur Linky. Même si l’acronyme est différent et que l’on peut retrouver soit l’un, soit l’autre, le numéro à 14 chiffres donné est le même.

L’interface du compteur Linky

La seconde façon est de consulter son compteur Linky en appuyant sur la touche « + ». Au fur et à mesure, l’écran vous affichera diverses informations jusqu’à tomber sur la « Puissance souscrite ». Ce chiffre correspond à la puissance de votre compteur Linky. Mais qu’est-ce qu’elle signifie ?

 

À quoi correspond la puissance de mon compteur Linky ?

 

Un compteur Linky peut fonctionner jusqu’à un certain seuil, jusqu’à un certain niveau. Au-delà de ce niveau, le compteur électrique va immédiatement se bloquer. C’est un peu l’équivalent d’un bridage d’un véhicule. Ce bridage du compteur électrique, c’est la puissance maximale jusqu’à laquelle il va pouvoir aller. Au-delà, l’appareil va disjoncter.

Cette puissance, elle est indiquée en Kilovoltampère (kVa) sur les grilles tarifaires des fournisseurs d’énergie, puisque c’est l’outil de mesure sur les compteurs Linky. Mais on peut aussi la retrouver en Kilowattheure sur les feuilles énergétiques des électroménagers par exemple. Qu’importe l’unité de mesure, l’énergie diffusée est la même.

Des puissances électriques, il en existe 9 au total. De 3 kVa à 36, du logement étudiant à l’usine, chaque puissance électrique répond à un usage ou un foyer particulier. Pour les particuliers justement, la puissance électrique du logement ne va rarement dépasser 12 kVa. Vous pouvez voir ci-dessous à quel type d’utilisation correspond quelle puissance électrique :

Puissance électrique

Type de logement Type de foyer
3 kVaPour les petits logements (type étudiant)Étudiant ou jeune actif célibataire dans un petit appartement
6 kVaPour les logements standardsCouple seul ou avec un enfant dans un appartement standard
9 kVaPour les grands logements (+ 100 m²)Famille avec plusieurs enfants dans une grande maison
12 kVa et +Pour les très grands logements (+ 200 m²)Grande famille dans une grande maison avec une forte consommation d’appareils électroménagers

 

Le choix de la bonne puissance pour son compteur Linky

 

Le choix de la bonne puissance n’est pas un choix hasardeux. Il résulte d’une étude approfondie de nombreux paramètres : le nombre de personnes dans le foyer, la consommation des appareils électriques dans le logement, les habitudes de consommation, etc. Petit focus sur ces paramètres pour savoir comment choisir la bonne puissance pour son compteur Linky.

Comment connaître la puissance dont j’ai réellement besoin au quotidien ?

Avant même de s’intéresser à ces paramètres, il est important de commencer sur de bonnes bases. À savoir le calcul de la puissance électrique.

Nous l’avons vu tout à l’heure, la puissance électrique peut se calculer avec deux unités de mesure différentes : le Kilovoltampère (kVa) et le Kilowatt (kW). Deux unités différentes mais qui ont la valeur :

1 kVa = 1 kW

Avec ce calcul simple, il est facile d’estimer sa consommation selon les différents postes de consommation de sa maison. Si l’on prend l’exemple d’un lave-vaisselle d’une puissance de 1 500 W, cela signifie que sa puissance est de 1,5 kVA. Si la puissance souscrite est de 3 kVA, l’utilisation de ce lave-vaisselle va prendre la moitié de la puissance.

À partir de ce calcul, il va être aisé d’estimer sa consommation sur ses différents postes. Les plus importants seront le chauffage, l’éclairage et enfin les appareils électriques.

Premier poste de consommation : le chauffage électrique

Le chauffage est un poste de dépense très important puisqu’il représente la moitié du budget électricité pour les Français. Sollicité l’hiver, ce poste de consommation doit être étudié avec la plus grande attention pour choisir la puissance la plus appropriée.

Pour estimer ce poste de dépense, il faut partir d’un constat général. Un chauffage électrique se base sur un ratio de 70 à 100 W/m². À partir de ce ratio, nous pouvons calculer selon la surface du logement. Voici quelques exemples :

Surface

Consommation moyenne minimum Consommation moyenne maximum
201 400 kW2 000 kW
503 500 kW5 000 kW
906 300 kW9 000 kW
1208 400 kW12 000 kW

On constate que plus le logement est grand, plus la consommation est importante. Par exemple, une puissance de 3 kVa sera suffisante pour un logement de 20 m² mais impossible pour un logement de 50 m².

Bon à savoir
Évidemment, si votre chauffage est au gaz, ce poste de consommation ne rentre pas dans ce calcul. Il rentrera dans le poste de consommation au gaz.

Deuxième poste de consommation : l’éclairage

Le deuxième poste important dans le calcul de votre consommation est l’éclairage. Et au-delà de son utilité première, l’éclairage est rentré dans les mœurs de la décoration, puisqu’on retrouve des lumières d’appoint, des spots, etc. qui donnent de la profondeur et du charme à votre logement. C’est pourquoi ce poste prend une part importante dans votre consommation d’électricité.

Pour ce nouveau calcul, il faut bien distinguer deux types d’ampoules : les ampoules classiques et les ampoules basse consommation. La différence de consommation selon le type d’ampoule que vous avez peut être assez désavantageuse.

Ampoule basse consommation

Ampoule classique
9 W30 W
11 W40 W
15 W60 W
20 W75 W
25 W100 W

Le calcul se fait sur la même base que pour le chauffage. Cette fois-ci, la base se fait de la façon suivante :

Ampoule basse consommation

Ampoule classique
10 W/m²20 W/m²

Si l’on reprend notre exemple précédent, voici la part que l’éclairage peut représenter selon la surface :

Surface
en m2

Ampoule basse consommation Ampoule classique
20200 W400 W
50500 W1 000 W
90900 W1 800 W
1201 200 W2 400 W

Les ampoules basse consommation sont devenues la norme. Si votre logement dispose encore d’ampoules classiques, il est donc plus que conseillé de les changer pour des ampoules basse consommation. Vous réduirez donc par 2 ce poste de dépense, ce qui signifie que vous pourrez choisir une puissance plus faible ou ajouter d’autres appareils électriques.

Troisième poste de consommation : les appareils électriques

Pour les appareils électriques, c’est différent. Chaque appareil à sa propre puissance électrique. Le mode de calcul par surface ne sert donc pas pour calculer ce poste de dépense. Il vous faudra donc lister tous les appareils qui sont installés dans votre logement (ou du moins les plus énergivores) et connaître leurs puissances respectives pour savoir la puissance dont vous avez besoin pour les faire fonctionner. Vous trouverez ci-dessous un exemple :

Appareil électrique

Puissance moyenne
Réfrigérateur (A+)Entre 150 et 200 W
Réfrigérateur (Label C)Entre 200 et 350 W
Plaque électrique2 000 W
Lave-vaisselle1 500 W
Four à micro-ondesDe 1 000 à 1 500 W
Télévision plasmaEntre 260 et 344 W
Télévision LCDEntre 90 et 250 W
Machine à laver3 000 W

Ces chiffres ne sont qu’une moyenne globale pour vous donner un ordre d’idée. Pour connaître la puissance exacte de chaque appareil électrique, nous vous invitons à consulter les fiches techniques.

Maintenant que vous connaissez la puissance nécessaire pour faire fonctionner vos appareils électriques, il va falloir préciser encore plus vos habitudes de consommation pour permettre de savoir la puissance qu’il vous faut. Et plus particulièrement la durée et la fréquence d’utilisation de vos appareils électriques.

Car la puissance de vos appareils électriques est une chose. Leur durée et fréquence d’utilisation en sont une autre. Un lave-linge qui tourne 2 fois par semaine sera plus économique qu’un lave-linge qui tourne une fois par jour. Ce sont aussi vos habitudes de consommation et votre façon de faire des économies d’énergie qui va influer sur la puissance dont vous avez besoin.

Nous vous avons regroupé la durée et la fréquence d’utilisation des différents appareils électriques exposés plus haut pour vous permettre de calculer une moyenne de consommation d’un appareil sur une journée ou une semaine :

Appareil électrique

Durée et fréquence d’utilisation
Réfrigérateur (A+)En continu
Réfrigérateur (Label C)
Plaque électrique40 minutes/jour
Lave-vaisselle4 heures/semaine
Four à micro-ondes1,5 heure/semaine
Télévision plasma4 heures/jour
Télévision LCD
Machine à laver4 heures/semaine

Il ne vous restera plus qu’à calculer la puissance qu’utilisent vos appareils électriques sur une base d’une heure, d’une journée ou d’une semaine pour vous donner un chiffre concret relatif à vos appareils électriques. En y ajoutant la part du chauffage et de l’éclairage, vous obtiendrez la puissance nécessaire qui répondra à vos besoins en consommation d’électricité. Dès lors, vous pourrez vous tourner vers des offres spéciales Linky pour vous permettre de faire des économies d’énergie.

Vous voulez une offre personnalisée ?
Consultez notre comparateur d’électricité pour calculer au plus juste votre consommation et trouver l’offre d’électricité la plus adaptée qui vous fera faire des économies d’énergie.

 

Les offres d’électricité spéciales Linky

 

Voilà, vous connaissez la puissance la plus adaptée pour votre logement. Et maintenant que vous avez un compteur Linky, vous serez peut-être tenté par la souscription d’une offre adaptée à ce nouveau compteur intelligent. Cela tombe bien puisque nous vous avons regroupé les principales offres qui tirent le meilleur parti de ce nouveau compteur.

Comment faire pour changer de puissance sur son compteur Linky ?

L’avantage avec ce nouveau compteur intelligent, c’est qu’un bon nombre d’opérations « basiques » peuvent se réaliser à distance. Parmi ces opérations, on retrouve le relevé de compteur, mais aussi le changement de puissance. Il est donc très facile de changer de puissance électrique à tout moment. Une simple demande auprès de votre fournisseur suffit à ce qu’Enedis soit mis au courant et procède à l’opération.

Opération

Délai Tarif
en € TTC
Modification de puissance seule1 jour ou date souhaitée3,71 €

Étant donné la facilité pour changer la puissance de son compteur, vous pouvez être tenté de vouloir procéder à cette opération. Découvrez alors les offres spéciales Linky proposées par les principaux fournisseurs d’électricité.

Bon à savoir
Toutes ces offres ne sont pas en dessous de 6 kVa. Il est donc impossible de souscrire une puissance de 3 kVa.

Les offres EDF

Le fournisseur historique propose trois offres qui utilisent le potentiel du compteur intelligent pour vous faire faire des économies d’énergie : Mes Jours Zen, Mes Jours Zen Plus et Vert Électrique Week-end.

L’offre Mes Jours Zen

Cette offre a deux options : l’option Week-end et l’option Heures Creuses + Week-end.

Option Week-end

Puissance
(en kVa)

Abonnement mensuel
en € TTC
Prix du kWh
en € TTC
Semaine Week-end
612,01 €0,1570 €0,1215 €
914,28 €0,1605 €0,1240 €
1216,53 €
1518,79 €
1821,05 €
2425,57 €
3030,10 €
3634,61 €
Option Heures Creuses + Week-end

Puissance
(en kVa)

Abonnement mensuel
en € TTC
Prix du kWh
en € TTC
Heures Pleines Heures Creuses
Semaine Week-end Semaine Week-end
612,37 €0,1827 €0,1395 €
914,82 €
1217,25 €
1519,69 €
1822,13 €
2427,01 €
3031,89 €
3636,77 €

L’offre Mes Jours Zen Plus

L’offre Mes Jours Zen Plus propose les mêmes options et dispose des mêmes avantages que l’offre précédente. Seulement, la promotion tarifaire est aussi faite sur un jour supplémentaire, un « jour choisi » entre le lundi, le mercredi ou le vendredi.

Option Week-end + Jour choisi

Puissance
(en kVa)

Abonnement mensuel
en € TTC
Prix du kWh
en € TTC
Semaine Week-end Jour choisi
612,01 €0,1639 €0,1264 €
914,28 €0,1678 €0,1291 €
1216,53 €
1518,79 €
1821,05 €
2425,57 €
3030,10 €
3634,61 €
Option Heures Creuses + Week-end + Jour choisi

Puissance
(en kVa)

Abonnement mensuel
en € TTC
Prix du kWh
en € TTC
Heures Pleines Heures Creuses
Semaine Week-end Jour choisi Semaine Week-end Jour choisi
612,37 €0,1873 €0,1428 €
914,82 €
1217,25 €
1519,69 €
1822,13 €
2427,01 €
3031,89 €
3636,77 €

L’offre Vert Électrique Week-end

Enfin, l’offre Vert Électrique Week-end d’EDF propose elle aussi les mêmes avantages que l’offre Mes Jours Zen et deux options : une pour le week-end, et une autre incluant les heures creuses. La différence avec cette offre, c’est qu’elle garantit une électricité d’origine renouvelable :

Option Week-end

Puissance
(en kVa)

Abonnement mensuel
en € TTC
Prix du kWh
en € TTC
Semaine Week-end
610,10 €0,1711 €0,1346 €
911,97 €0,1753 €0,1376 €
1213,85 €
1515,62 €
1817,56 €
2421,84 €
3025,90 €
3629,66 €
Heures Creuses + Week-end

Puissance
(en kVa)

Abonnement mensuel
en € TTC
Prix du kWh
en € TTC
Heures Pleines Heures Creuses
Semaine Week-end Semaine Week-end
611,10 €0,1988 €0,1405 €
913,62 €
1216 €
1518,23 €
1820,30 €
2424,97 €
3029,12 €
3633,16 €

 

L’offre Elec Weekend 2 ans d’Engie

Le fournisseur Engie propose aussi une offre adaptée au compteur Linky : l’offre Elec Weekend 2 ans. Cette offre profite aussi de la technologie de Linky pour proposer une consommation toujours plus équilibrée.

En effet, le tarif est réduit de 30 % en Heures Creuses ainsi que tout le week-end (du vendredi minuit au dimanche minuit). L’offre vous garantit une électricité verte issue des énergies renouvelables et vous permet de réaliser des économies d’énergie la moitié de la semaine.

Puissance
(en kVa)

Abonnement mensuel
en € TTC
Prix du kWh
en € TTC
Heures Pleines Heures Creuses
Semaine Week-end
614,12 €0,18 €0,138 €
916,58 €
1218,89 €
1521,05 €
1823,05 €
2427,58 €
3031,59 €
3635,50 €

 

L’offre Heures Super Creuses de Total Direct Énergie

Le fournisseur Total Direct Énergie a quelque peu révolutionné les offres à double tarif puisqu’il en a proposé un troisième avec ses Heures Super Creuses.

L’offre Heures Super Creuses est une option tarifaire qui tire pleinement parti du potentiel du compteur Linky. Pour la décrire simplement en quelques lignes, cette offre permet d’avoir 3 tarifs différents : un en Heures Pleines, un en Heures Creuses et un dernier en Heures Super Creuses (de 2 h à 6 h).

Compte tenu de l’étude que vous avez faite pour calculer la consommation de votre logement, cette offre peut être intéressante si vous programmez les postes de dépenses les plus chers (chauffe-eau électrique par exemple), sur cette plage horaire-là.

Puissance
(en kVa)

Abonnement mensuel
en € TTC
Prix du kWh
en € TTC
Heures Pleines Heures Creuses Heures Super Creuses
611,10 €0,1778 €0,1334 €0,1081 €
913,62 €
1216 €
1518,23 €
1819,65 €
2423,53 €
3027,32 €
3631 €