Appelez un conseiller spécialisé pour vos démarches

Nos experts énergie vous aident à économiser jusqu'à 200 € sur votre facture gaz et électricité

09 74 59 19 97

appelez-nous gratuitement

09 74 59 19 97

appelez-nous gratuitement

Les tarifs de la mise en service de l'électricité

Tarifs mise en service électricité

La mise en service de l’électricité est un passage obligé lors d’un emménagement dans un nouveau logement, qu’il soit neuf ou ancien. Dans le langage courant, la mise en service de l’électricité est souvent appelée l’ouverture de compteur d’électricité. Elle peut être initiale si vous emménagez dans un logement neuf. Autrement, elle fait suite à la fermeture du compteur d’électricité par l’ancien habitant de votre logement. Mais combien coûte une mise en service de l’électricité ? Choisir.com fait le point avec vous sur les tarifs pratiqués par Enedis, le gestionnaire du réseau électrique français.

 

Quelles sont les démarches à effectuer pour la mise en service de l’électricité ?

 

La mise en service de l’électricité dans un logement est une démarche simple, que vous emménagiez dans un logement neuf ou ancien. Dans le langage courant, la mise en service de l’électricité est souvent appelée l’ouverture de compteur.

Mise en service de l’électricité dans un logement neuf

Si vous souhaitez mettre en service l’électricité dans un logement neuf, il vous faudra effectuer des travaux de raccordement électrique avant de pouvoir faire effectuer la mise en service de l’électricité et l’ouverture de compteur électrique. Vous devrez également obtenir une attestation de conformité électrique, émise par l’association Consuel, qui attestera de la conformité de votre installation électrique avec la norme 15-100.

Une fois ces deux étapes effectuées, vous pourrez alors effectuer la première mise en service de l’électricité dans votre logement. Vous pourrez alors vous tourner vers votre fournisseur d’énergie, qui se chargera d’effectuer la demande auprès d’Enedis.

Pour cela, munissez-vous de vos nom, prénom et adresse, ainsi que de votre numéro de Point de livraison (PDL), que vous aurez obtenu une fois votre raccordement électrique terminé. Vous devrez également préalablement choisir la puissance de compteur électrique que vous souhaitez souscrire dans le cadre de votre nouveau contrat.

Quelle puissance choisir pour mon logement ?
Le choix de la puissance de son compteur électrique est essentiel. Une puissance souscrite trop haute entraîne des factures d’électricité inutilement élevées. Une puissance souscrite trop faible provoque une sur-sollicitation de votre disjoncteur général. En d’autres termes, les plombs de votre logement sautent régulièrement.
 
La puissance électrique de votre compteur électrique peut être de 3, 6, 9, 12 kilovoltampères (kVA). Pour les logements les plus grands, elle peut aussi se situer dans la tranche 15–36 kVA. La puissance électrique représente la puissance maximale que votre réseau électrique est techniquement capable de fournir.
 
Pour un petit logement, comme un studio par exemple, optez pour 3 kVA. 6 kVA conviennent pour un logement de 60 m2 environ, et pour un ménage de 3 à 4 personnes. Il s’agit de la puissance la plus choisie par les familles françaises.
9 kVA sont adaptés à un logement de 80 m2 dont le chauffage est électrique, ou de plus de 100 m2 si le chauffage n’est pas électrique. Optez pour une puissance de 12 kVA si la superficie de votre maison est supérieure à 100 m2 et est équipée de 3 gros appareils électroménagers susceptibles de fonctionner simultanément et/ou d’une pompe à chaleur, d’une piscine ou d’une climatisation.

 

Mise en service de l’électricité dans un logement ancien

Si vous emménagez dans un logement ancien, deux cas de figure sont possibles :

  • l’électricité n’est pas coupée, le précédent habitant n’a pas encore procédé à la fermeture de son compteur : si l’ancien locataire n’a pas encore résilié son contrat, appelez le fournisseur d’électricité que vous avez choisi. Il aura simplement à mettre le contrat d’électricité à votre nom. Prenez soin de faire le relevé de compteur dès votre arrivée dans le logement afin de pouvoir le transmettre à votre fournisseur. Comme pour un logement neuf, munissez-vous également du numéro de Point de livraison (PDL), de vos informations personnelles, de l’adresse exacte du logement, et de vos coordonnées bancaires ;
  • l’électricité est coupée, le précédent habitant a déjà procédé à la fermeture de son compteur : vous n’avez dans ce cas pas à effectuer de relevé de compteur, car il a déjà été transmis par l’ancien habitant de votre logement. Prenez simplement contact avec le fournisseur d’électricité auquel vous souhaitez faire appel. Il se chargera d’effectuer la demande de mise en service de l’électricité à Enedis.

Bon à savoir
Si vous souhaitez plus d’informations, vous pouvez consulter notre article dédié aux démarches à effectuer pour la mise en service de l’électricité.

 

Pourquoi le tarif de mise en service de l’électricité n’est-il pas unique ?

 

Différents paramètres peuvent affecter le prix de la mise en service de l’électricité au sein d’un logement. Nous allons d’abord nous intéresser aux paramètres impactant le coût de la mise en service de l’électricité pour les foyers équipés d’un compteur traditionnel. Nous verrons ensuite combien coûte l’ouverture de compteur pour les foyers équipes d’un compteur Linky, le nouveau compteur communicant d’Enedis.

Pour savoir si vous disposez d’un compteur Linky, regardez la couleur de votre compteur au niveau de votre tableau électrique. S’il est vert, il s’agit bien du compteur intelligent.

Tarifs de la mise en service de l’électricité pour les foyers équipés d’un compteur électrique traditionnel

Le coût de votre ouverture de compteur si vous disposez d’un compteur électrique traditionnel dépend de si vous emménagez dans un logement neuf ou ancien.

Votre logement est neuf, il s’agit donc de sa première mise en service de l’électricité

La mise en service de l’électricité dans un logement neuf constitue une prestation spécifique pour Enedis. La mise en service de l’électricité n’est ainsi pas faite de la même façon dans un logement neuf et dans un logement ancien.

Ainsi, un logement neuf n’a encore jamais été raccordé à l’électricité. Comme le précise le catalogue des prestations d’Enedis, cette prestation implique de mettre en service un nouveau point de connexion, à la suite de travaux de raccordement. Elle comprend également la mise sous tension de l’installation, le réglage du disjoncteur, et le relevé des index.

Pour l’année 2020, cette prestation vous coûtera la somme de 50,56 euros si vous la faites réaliser selon le délai Standard 1 d’Enedis, c’est-à-dire 10 jours ouvrés. Si vous la faites réaliser sous le délai Standard 2 (c’est-à-dire le délai Express, soit 5 jours ouvrés), cette prestation sera majorée de 38,28 euros, et vous coûtera donc 88,84 euros. Si vous déménagez, pensez donc bien à anticiper la demande de mise en service de l’électricité dans votre logement. Sachez également que ces tarifs sont réévalués chaque année par Enedis.

Tarifs de la mise en service de l’électricité dans un logement neuf
(compteur classique)

Délai

Tarifs
Sous 10 jours ouvrés
(Standard 1)
50,56 euros
Sous 5 jours ouvrés
(Standard 2)
88,84 euros

 

Dans le cadre d’une première mise en service de l’électricité, des frais additionnels viennent s’ajouter
Si vous souhaitez mettre en service l’électricité dans un logement neuf ou suite à une rénovation ayant entraîné une modification de l’installation électrique, sachez que des coûts additionnels s’ajouteront au coût de la mise en service de l’électricité dans votre logement.
Ces coûts sont de deux types :
• obtention du certificat Consuel : depuis le 1er septembre 2020, l’obtention de cette attestation de conformité de votre installation électrique à la norme NF C 15-100 vous coûtera entre 124,28 euros TTC (attestation délivrée au format électronique) et 125,56 euros (attestation délivrée au format papier) ;
• coût du raccordement : le raccordement au Réseau public de distribution (RPD) pour une durée de plus de 28 jours est une prestation à part entière pour Enedis, en accord avec son catalogue de prestations à destination des particuliers. Le prix du raccordement est automatiquement soumis à devis de la part d’Enedis, car il est constitué d’une partie forfaitaire et d’une partie variable dépendant de votre installation électrique. Il est compris entre 1 000 et 2 000 euros.

 

Votre logement est ancien, l’électricité y a donc déjà été mise en service

En accord avec le catalogue de prestations d’Enedis, la mise en service sur raccordement existant consiste à « mettre en service un point de connexion existant, dont le raccordement n’a pas été déposé ou déconnecté du réseau ».

Cette prestation peut être réalisée sous :

  • 5 jours ouvrés (délai Standard 1 d’Enedis) : elle vous coûtera alors la somme de 16,79 euros ;
  • 2 jours ouvrés (délai Standard 2 d’Enedis, encore appelé délai Express) : cette prestation vous reviendra à 55,07 euros ;
  • dans les 24 heures : prévoyez un budget de 149,19 euros.
Tarifs de la mise en service de l’électricité dans un logement ancien
(compteur classique)

Délai

Tarifs
5 jours ouvrés
(Standard 1)
16,79 euros
2 jours ouvrés
(Express, Standard 2)
55,07 euros
Dans les 24 h
(Urgence)
149,19 euros

 

L’électricité n’a pas encore été coupée dans le logement dans lequel j’emménage, combien va me coûter la mise en service de l’électricité ?
Contrairement aux idées reçues de certains consommateurs, le tarif de la mise en service de l’électricité dans un logement est le même que l’électricité ait été préalablement coupée par l’ancien locataire ou propriétaire ou non. Même si aucune intervention de technicien n’est nécessaire, vous serez donc facturés le même prix que pour une intervention standard.

 

Tarifs de la mise en service de l’électricité pour les foyers équipés d’un compteur communicant Linky

Si vous êtes équipés d’un compteur communicant Linky, vous bénéficierez de tarifs plus avantageux sur la mise en service de l’électricité dans votre logement. Le tarif sera par ailleurs identique que vous emménagiez sans un logement neuf ou dans un logement ancien.

Pourquoi cela ? Parce que le compteur Linky est un compteur communicant. Cela permet à Enedis d’effectuer la mise en service de l’électricité à distance, et donc d’éviter à un technicien de se déplacer. Si vous disposez d’un compteur Linky, la mise en service de l’électricité sera donc réalisée en moins de 24 h, et vous coûtera la somme de 16,79 euros. Si vous souhaitez que cette mise en service soit réalisée le jour même, elle vous coûtera alors 69,76 euros.

Tarifs de la mise en service de l’électricité dans un logement neuf
(compteur Linky)

Délai

Tarifs
Sous 24 h16,79 euros
Le jour même69,76 euros

 

Tarifs de la mise en service de l’électricité – Tableau récapitulatif

Délai d'intervention souhaité

Type de compteur Logement ancien ou neuf ? Prix de la prestation facturée par Enedis
(en € TTC)
Le jour mêmeCompteur LinkyLogement ancien69,76
Logement neuf
Compteur classiqueLogement ancienNon disponible
Logement neuf
Sous 24 hCompteur LinkyLogement ancien16,79
Logement neuf
Compteur classiqueLogement ancien149,19
Logement neufNon disponible
Sous 48 hCompteur LinkyLogement ancienNon disponible
Logement neuf
Compteur classiqueLogement ancien55,07
Logement neufNon disponible
Sous 5 joursCompteur LinkyLogement ancienNon disponible
Logement neuf
Compteur classiqueLogement ancien16,79
Logement neuf88,84
Sous 10 joursCompteur LinkyLogement ancienNon disponible
Logement neuf
Compteur classiqueLogement ancienNon disponible
Logement neuf50,56

 

Quelles aides pour payer les frais de mise en service de l’électricité ?

Si vous êtes bénéficiaire du chèque énergie, sachez qu’il vous est possible de l’utiliser pour effectuer le paiement de la mise en service de l’électricité dans votre logement. Vous n’aurez aucune démarche supplémentaire à effectuer puisque le coût de votre ouverture de compteur électrique est ajouté directement à votre première facture d’électricité.

Le montant du chèque énergie varie entre 48 et 277 euros TTC. Il est nominatif, et est envoyé au format papier directement dans les boîtes aux lettres des bénéficiaires. Si vous y êtes éligible, vous n’avez donc aucune démarche à effectuer pour le recevoir.

Pour déterminer si votre foyer est éligible au chèque énergie, vous pouvez utiliser le simulateur mis à disposition par le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire.

En fonction de votre situation, vous pouvez également recevoir un soutien financier de la part d’associations caritatives comme la Fondation Abbé Pierre ou la Croix Rouge. N’hésitez pas à prendre contact avec elles.

Bon à savoir
Si vous êtes en difficulté financière, n’hésitez pas à consulter notre article sur les aides pour payer vos factures d’électricité. En fonction de vos revenus et de votre situation financière, vous pouvez peut-être bénéficier d’un échelonnement des paiements à votre fournisseur d’électricité, de l’aide du Fonds de Solidarité Logement, ou du soutien d’associations caritatives.

 

Vrai ou faux : quelques idées reçues sur le prix de la mise en service de l’électricité

 

Le prix de la mise en service de l’électricité dépend du choix de fournisseur d’électricité

❌ Faux. Contrairement aux idées reçues de certains consommateurs d’énergie, le prix de la mise en service de l’électricité ne dépend pas du fournisseur d’électricité que vous avez sélectionné. Ainsi, votre installation électrique n’est ni votre propriété, ni celle de votre fournisseur. Elle appartient à Enedis, le gestionnaire du réseau électrique français, qui se charge alors de l’acheminement de l’électricité jusqu’à votre logement. C’est pour cela que le choix de votre fournisseur d’énergie n’a pas d’impact sur le prix de la mise en service de l’électricité dans votre logement.

Changer de fournisseur d’électricité pour faire diminuer le montant de sa facture
Nous l’avons vu, le choix de votre fournisseur d’électricité n’a pas d’impact sur le prix de la mise en service de l’électricité dans votre logement. Il a toutefois un impact majeur sur le montant de votre facture d’électricité. Le marché français de l’électricité comporte ainsi une multitude de fournisseurs. Tous ces fournisseurs d’électricité ne pratiquement pas les mêmes tarifs. La plupart des fournisseurs apparus suite à la libéralisation du marché français de l’électricité (Total Direct Énergie, Plüm…) ont des tarifs bien inférieurs au Tarif Bleu d’EDF, le fournisseur historique d’électricité, dont les tarifs sont fixés par la Commission de régulation de l’énergie.
Pour bénéficier du tarif le plus avantageux et faire des économies, n’hésitez donc pas à comparer les offres des fournisseurs d’électricité avant de faire la demande de mise en service de l’électricité dans votre logement. Pour cela, vous pouvez vous appuyer sur notre comparateur des fournisseurs d’électricité, joindre nos experts au 09 71 07 03 98, ou consulter notre article sur les fournisseurs d’électricité les moins chers.

 

Je suis locataire, est-ce à mon propriétaire de payer la mise en service de l’électricité ?

❌ Faux. C’est au titulaire du contrat d’électricité et donc au locataire de s’acquitter du paiement de la mise en service de l’électricité.

Comment et en combien de fois vais-je régler ma facture de mise en service de l’électricité ?

Le coût de la mise en service de l’électricité est ajouté à votre première facture d’électricité, transmise par votre fournisseur, quel qu’il soit. C’est donc votre fournisseur qui se chargera de régler la prestation de mise en service de l’électricité à Enedis.